Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,73 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

LES FORCES SPÉCIALES DE L'ORGANISATION DU TRAITÉ DE VARSOVIE 1917-2000

De
220 pages
Apparus immédiatement après la Révolution d'Octobre, troupe d'élite mythique, commandos du service de renseignement militaire de l'URSS puis de la Russie, les SPETSNAZ étaient un élément central de la stratégie nucléaire soviétique. Redoutés en Europe, c'est pourtant en Afghanistan qu'ils deviendront célèbres, dans une guerre dure et cruelle. L'auteur dresse un remarquable tableau de leur équipement et armement contemporains. Il est allé aux sources et a étudié l'histoire et les mécanismes de ces forces bien particulières.
Voir plus Voir moins

JACQUES BAUD

Les forces spéciales de l'Organisation du Traité de Varsovie

1917-2000

Collection histoire de la défense dirigée par Sophie de Lastours
Cette collection se propose d'étudier les différents aspects qui composent 1'histoire de la défense. La guerre, la technologie, la sécurité n'ont cessé de se transformer, de se construire et même de se détruire les unes par rapport aux autres. Elles sont en perpétuelle mutation. L'apparition de nouvelles menaces a toujours conduit les sociétés à tenter de s'adapter avec plus ou moins de succès et parfois à contre-courant des idées reçues. Des questions seront soulevées et des réponses données, même si beaucoup d'interrogations demeurent. L'histoire, le droit, la politique, la doctrine, la diplomatie, l'armement sont tous au cœur de la défense et interfèrent par de multiples combinaisons. Ces sujets contribuent à poser les défis et les limites du domaine de la défense à travers le temps en replaçant les événements dans leur contexte. On dit par exemple que dans ce XXle siècle naissant, les guerres entre Etats sont en train de devenir anachroniques au bénéfice de conflits tribaux ou religieux, mais seule des comparaisons, des études détaillée qui s'étendent sur le long parcours de I'histoire.

@L'Harmatmn,2002 TSBN : 2-7475-2266-0

JACQUES BAUD

Les forces spéciales de l'Organisation du Traité de Varsovie

1917-2000

L'Harmattan 5-7, rue de l'École-Polytechnique 75005 Paris FRANCE

L'Harmattan Hongrie Hargita u. 3 1026 Budapest HONGRIE

L'Harmattan ItaJia Via Bava, 37 10214 Torino ITALIE

Du même auteur: Warsaw Pact Weapons Handbook, Paladin Press Encyclopédie du Renseignement et des Services Secrets, Lavauzelle

Encyclopédie des Terrorismes, Lavauzelle

Plutôt que de penser qu'ils ne viendront pas, Nous attendrons qu'ils apparaissent. Plutôt que de penser qu'ils n'attaqueront pas, Nous apparaîtrons à l'endroit qu'ils ne pourront pas attaquer Sun Tzu L'Art de la Stratégie (Livre VIII)

Sommaire
ABREVIATIONS INTR0 DV CTION
HISTO RI QVE LE DEVELOPPEMENT SECURITIRE.. A LE DEVELOPPEMENT MILITAIRE LA GVERRE FROIDE

11 21
27 .27 33

...

41
41

LA VISIONSOVIETIQUEDE LA GUERRE LES FORCESSPECIALESDANSL'APRES-GUERRE LA« DOCTRINEBREJNEV » L'invasion de la Tchécoslovaquie (opération DANUBE) La guerre d'Afghanis tan .
UN ENGAGEMENT CONTESTE: LES ACTIONS EN MER BAL TIQUE

44
45 47 50
63

POTENTIE

L

.

65
65 68

POTENTIELGLOBAL LES FORCESSPECIALESSOVIETIQUES

Les forces spéciales militaires Les services spéciaux du KGB Les forces spéciales du MVD Les unités antiterroristes
LES FORCES SPECIALES DES PA YS NON-SOVIETIQUES DU TRAITE DE

71 74 77 79 ...... 84 84 88 92 93 94 95

VARSO VIE. ... ..... Les forces spéciales de Les forces spéciales de Les forces spéciales de Les forces spéc iales de Les forces spéciales de Les forces spéciales de

...... ... ....... la RDA la Pologne la Tchécoslovaquie la Hongrie la Roumanie la Bulgarie

7

CO NTRO LE OPERA TI 0 NNEL PERSONNEL ET INSTRUCTION
SELECTIONDU PERSONNEL
INSTRUCTION

97 101
101

...

...

103
106

ECOLES DESFORCESSPECIALES

MISSIONS ET CAPACITES LA GUERRE ENEUROPE Missions possibles des forces spéciales Objectifs possibles des forces spéciales Les missions non-conventionnelles TECHNIQUES D'ENGAGEMENT Préparation de l'action Insertion et mouvement vers l 'objectif Comportement à proximité de l 'objectif Exfiltration CONCLUSIONS
ANNEXE 1 - EQUIPEMENT

109 109 113 .119 ....12 7 129 129 132 134 141 143
145

TENUE DE COMBAT

....146
147

ARMES LEGERES

Généralités - Armes individuelles Les armes silencieuses Les armes silencieuses du Traité de Varsovie Armes étrangères Armes antichars Grenades à main Armes de combat rapproché Appareils de vision nocturne MATERIEL DESABOTAGETDEDESTRUCTION E Moyens de mise àfeu
Exp los ifs.

..147
.155 157 .166 .167 168 169 .170 172 172 174

. . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . .. .. 174

Mines magnétiques

8

Mines antipersonnel Munition de destruction nucléaire TOXIQUESDE DIVERSION ARMES ANTIAERIENNES MOYENS DE TRANSMISSIONS MOYENS ET METHODESD'INSERTION MOYENS DE RAVITAILLEMENT AUTRES EQUIPEMENTS ANNEXE 2 - TERMINOLOGIE

.176 ..177 178 181 182 184 187 .188

EN USAGE DANS L'OTV..191

ANNEXE 3 - LES SERVICES DE RENSEIGNEMENTS ET DE

SECURITEDE L' OTV BIBLIOGRAPHIE
a) Publications officielles b) Livres c) Articles INDEX ALPHABE TIQUE

205 211
211 211 212 215

9

LES FORCES SPÉCIALES DE L 'OTV

Abréviations

Sigle

ADM aérop AFCENT

ANC BALTAP bat BG BMEWS

BON

br C3I

CC

Texte original Translittération Si2nification Atomic Demolition Munition Munition de Destruction Atomique (USA) aéroporté( e) - aérotransporté Allied Forces Central Europe (Forces de rOT AN déployées en Belgique, République Fédérale d'Allemagne, au Luxembourg et aux PaysBas) African National Congress Congrès National Africain (Afrique du Sud) Baltic Approaches Approches de la Mer Baltique (OTAN) bataillon Bulgarie Ballistic Missile Early Warning System Système de détection des missiles balistiques stratégiques (installé au Nord des USA) J>pura~a Oco6oro Ha3HaQeHUH Brigada Osobogo Naznatcheniya Brigade Spéciale (littéralement: à usage particulier) (RUS) brigade Command, Control, Communications & Intelligence Commandement, Conduite, Communications & Renseignements Comité Central

Il

LES FORCES SPECIALES DE L 'OTV

CE CR

CEPS

CIA

CIDG

CS CSLA DEW

div DOSAAF

Comité Exécutif Central de Russie (Organe législatif, administratif et contrôlant la République Fédérative Soviétique de Russie jusqu'en 1937) (URSS) Central Europe Pipeline System Système d'approvisionnement de l'OTAN par pipelines en Europe centrale (OTAN) Central Intelligence Agency Agence Centrale du Renseignement (USA) Civilian Irregular Defense Groups Groupes de Défense Civils Irréguliers (Guerre du Vietnam) (USA) Tchécoslovaquie Cekoslovenska Lidova Armada Armée Populaire Tchécoslovaque (CS) Distant Early Warning (Ligne de radars installée entre les USA, le Groenland et la Grande-Bretagne destinée à détecter une attaque aérienne) Division
)];06pOBOJlbHOe

06mecTBo

COJJ;eüCTTBuH

ApMUü

EMG fus mot GFC

GFO

ABuaQuu II <I>JIOTa Dobrovol 'noïe Obschchestvo Sodeïstviya Armii, Aviatsii i Flota Société Volontaire pour la Collaboration avec l'Armée, l'Aviation et la Flotte (URSS) Etat-Major Général Fusilier Motorisé r(eHTpaJlbHaH rpynna BOÜCK Tsentral'naya Gruppa Voïsk Groupe des Forces Centre (URSS) voir GFSAlGTSA

12

LES FORCES SPÉCIALES DE L 'OTV

GFSAlGTSA

GIUK

rpynna COBeTCKbIX BOÜCKB repMaHHÜ Gruppa Sovetskikh Voïsk B Germanii Groupe des Forces Soviétiques en Allemagne Depuisjuin 1989: 3ana~HaH rpynna BOÜCK Zapadnaya Gruppa Voïsk Groupe des Forces Occidental (GFO) (URSS) Groenland Iceland United Kingdom

-

-

Partie de l'Océan Atlantique située entre ces zones (OTAN) GLAVPU
rJIaBHOe nOJIHTH..:ecKoe

YnpaBJIeHHe

Glavnoïe Polititcheskoïe Upravlyenie Direction Politique Principale (EMG) (URSS) GPU
rocy~apcTBeHoe nOJIHTH..:ecKoeYnpaBJIeHHe

Gosudarstvenoïe Polititcheskoïe Upravlyenie Direction Politique d'Etat (février 1922-juillet 1923) (URSS) GRU

r JIaBHOe

Pa3Be~HBaTeJIbHOe

YnpaBJIeHHe

GST GUGB

Glavnofe Razvedivatel'noïe Upravlyenie Direction Principale du Renseignement (Partie de l'Etat-Major Général soviétique dont la mission est la recherche, la collection et le traitement des renseignements) (URSSIRUS) Gesellschaft fUr Sport und Technik Société pour le Sport et la Technique (RDA)
rJIaBHOe YnpaBJIeHHe rocy~apcTBeHoü 6e3nacHocTH Glavnoïe Upravlyenie Gosudarstvenoï Bezopasnosti Direction Principale de Sécurité d'Etat (1934-41) (URSS)
rJIaBHOe <l>JIOTa YnpaBJIeHHe rpa~~aHcKo[,o Boc~ymHo[,o

GUGVF

Glavnoïe Upravlenie Grajdanskogo Vozduschnogo Flota Direction Principale de la Flotte Aérienne Nationale (URSS)

13

LES FORCES SPECIALES DE L 'OTV

GULAG

H HAHO

HALO
KGB

rJlaBHOe YnpaBJleHHe JIarepoB Glavnoïe Upravlenie Lagerov Direction Principale des Camps (URSS) Hongrie High Altitude High Opening Largage à haute altitude, ouverture du parachute à haute altitude High Altitude Low Opening Largage à haute altitude, ouverture du parachute à basse altitude
KOMHTeT rocy~apcTBeHoü J>e3naCHOCTH

KhAD

MADM MfNV MfS MGB

Komitet Gosudarstvenoï Bezopasnosti Comité de Sécurité d'Etat (13.3.54-) (Organe responsable de la sécurité extérieure et intérieure de l'Etat) (URSS) Khedâmât-é Ettelâhât-é dawlat; Service de Sécurité d'Etat Depuis 1986: Wâsârât-é Ettelâhât-é dawlati (WAD) Ministère de la Sécurité d'Etat (Service de renseignements afghan) Medium Atomic Demolition Munition Munition de Destruction Atomique Moyenne (USA) Ministerium für Nationale Verteidigung Ministère de la Défense Nationale (RDA) Ministerium für Staatssicherheit Ministère de la Sécurité d'Etat (RDA) MHHHcTepcTBorocy~apcTBeHoü J>e3nacHocTH Ministerstvo Gosudarstvenoï Bezopasnosti Ministère de Sécurité d'Etat (URSS)
MHHHcTepcTBo BHYTpeHHbIx ~eJl Ministerstvo Vnutrennykh Del Ministère de l'Intérieur (URSS/RUS) NA TO Air Defense Ground Environment Système de défense anti-aérienne de l'OTAN

MVD

NADGE

14

LES FORCES SPÉCIALES DE L 'OTV

NEPS

NKFD NKGB

Northern Europe Pipeline System Système d'approvisionnement de l'OTAN par pipelines en Europe du Nord (OTAN) Nationales Komitee Freies Deutschland Comité National de l'Allemagne Libre (URSS) Hapo~HH KOMHcapHaTrocy~apcTBeHoiÎ 6e30nacHocTH Narodni Komissariat Gosudarstvenoï Bezopasnosti Commissariat du Peuple de Sécurité d'Etat (1941-46) (URSS)
Hapo~HH KOMHcapuaT BHYTpeHHbIx ,LJ:eJl Narodni Komissariat Vnutrennykh Del Commissariat du Peuple de l'Intérieur (1922-46) (URSS) Nationale Volksarmee Armée Populaire Nationale (RDA) 06e~uHeHHoe rocy~apcTBeHoe nOJlUTUqeCKOe YnpaBJleHUe Obyedinennoïe Gosudarstvenoïe Po/ititcheskoïe Upravlyenie Direction Politique d'Etat Unifiée (1923-34) (URSS) Organisation de Libération de la Palestine OTpH~ MUJlunuiÎ Oco6oro Ha3HaQeHUH Otryad Militsii Osobogo Naznatcheniya Détachement de la Milice à usage particulier (URSS/RUS) OT~eJlbHaH MOTOCTpeJlKOBaH I>pura~a Oco6oro Ha3HaQeHUH Otdel'naya Motostrelkovaya Brigada Osobogo N aznatcheniya Brigade indépendante de fusiliers motorisés à usage spécial (URSS) OC06bIU OT~eJl Osobyy Otdyel Département spécial (URSS)

NKVD

NVA OGPU

OLP OMON

OMSBON

00

15

LES FORCES SPECIALES DE L 'OTV

opnaz

Osnaz

OTAN para PC(b) de l'URSS PC(b )R PCUS PL POMCUS

R RDA rgt RO

rpynnu OnepaTuBHoro Ha3HaQeHUH Gruppi Operativnogo Naznatcheniya Groupes opérationnels (URSS/RUS) BoücKa Oco6oro Ha3HaQeHUH Voïska Osobogo Naznatcheniya Forees Spéciales (littéralement: à usage particulier/spécial) (URSS) Organisation du Traité de l'Atlantique Nord parachutiste - parachuté Parti Communiste (bolchevique) de l'URSS (19251952) (URSS) Parti Communiste (bolchevique) Russe (1918-1925) (URSS) Parti Communiste de l'Union Soviétique (1952-) (URSS) Pologne Prepositioned Overseas Material Configurated in Unit Sets Matériel des forces armées américaines prépositionné dans des secteurs proches des secteurs d'engagement, par formation (OTAN) Roumanie République Démocratique Allemande Régiment
Pa3Be,lJ;UBaTeJILHUÜ OT,lJ;eJI

Razvedivatel'niy Otdyel Département des Renseignements (Armée-division) (URSS/RUS) ROK
Pa3Be,lJ;UBaTeJILHo-OrHeBoü KOMnJIeKC Razvedivatel'no-Ognevoï Kompleks Complexe Reconnaissance-Feu (URSS/RUS) Pa3Be,lJ;UBaTeJILHOeYnpaBJIeHHe Razvedivatel'noïe Upravlenye Direction des Renseignements (d'un état-major de Front) (URSS/RUS)

RU

16

LES FORCES SPÉCIALES DE L 'OTV

RUK

Pa3Be,!{UBaTeJIbHo-Y,!{apHbIiÎ KOMnJIeKC

SADM

SATCOM SBS SED

SMERSCH

SOSUS

Razvedivatel'no-Udarnyy Kompleks Complexe Reconnaissance-Frappe (URSS/RUS) Special Atomic Demolition Munition Munition de Destruction Atomique Spéciale (USA) Satellite Communication System Système de communications par satellites Special Boat Squadron (Forces spéciales de la Marine britannique) (UK) Sozialistische Einheitliche Demokratische Partei Parti Socialiste Démocratique Unifié (Parti Communiste en RDA) CnenaJlbHUe MeTo,!{H Pa306J1ameHUa lIInHoHoB Spetsial'nye Metodi Razoblachenia Schpionov Méthodes Spéciales de Détection des Espions ou, par dérision: Smert Schpionam (Mort aux Espions) (Service de contre-espionnage des forces armées (1943-46)) (URSS) Sound Surveillance System Système de surveillance sonore (anti-sous-marins) (USA)
BoiÎcKa CnenUaJIbHOrO Ha3HaqeHHH

Spetsnaz

SV AZARM

Voïska Spetsial'nogo Naznatcheniya Forces Spéciales (littéralement: à usage particulier/spécial) (URSS/RUS) Svaz pro Spoluprâci s Armadou Société pour la Collaboration avec l'Armée (CS)
COBeTCKaH BoeHHaH 3HU;UKJIOne,!{uH

SVE

SWAPO

Tcheka

Sovyetskaya Voïennaya Entsiklopediya Encyclopédie Militaire Soviétique (URSS) South- West Africa People's Organisation Organisation Populaire de l'Afrique du Sud-Ouest (Organisation de lutte pour l'indépendance de la Namibie) voir Vetcheka

17

LES FORCES SPECIALES DE L 'OTV

TchON

TVD

URSS VDV

YES

qacTH Oco6oro Ha3HaqeHHH Tchasti Osobogo Naznatcheniya Détachements (à Usages) Spéciaux (URSS) TeaTp BoeHHLIX )J;eücTBHü Teatr Voïennykh Deïstviy Théâtre d'Opérations Militaires (URSS/RUS) Union des Républiques Socialistes Soviétiques Boc~ymHo-)J;ecaHTHüe BOÜCKa Vozduchno-Desantnye Voïska Troupes Aéroportées (URSS/RUS) BoeHHLIü 3HTcHKJlOne~HqeCKHÜ CJlOBapL Voïennyy Entsyklopeditcheskiy Slovar' Dictionnaire Encyclopédique Militaire, Moscou, 1986
BcepoccHcKaH qep3BLIQaÜHaH KOMMHCCHa no

Vétchéka

VGK

I>op6e C KOHTppeBoJly~eü II Ca6oTa~eM Vserossiskaya Tcherzvytchaynaya Kommissiya Po Borbe C Contrrevolutsiey I Sabotajem Commission Pan-russe pour Combattre la Contrerévolution et le Sabotage (URSS) BepxOBHOerJlaBHOKOMaH~oBaHHe Verkhovnoïe Glavnokomandovanie Haut Commandement Suprême (URSS)
BoeHHoMopCKOÜ

VMF

<I>JIOT

VO

VTA

VV

WAD

Voïennomorskoï Flot Marine Militaire (URSS/RUS) BoeHHLIü OKpyr Vofennyy Okrug District Militaire (URSS/RUS) BoeHHaH TpaHcnopTHaH ABHa~H Vofennaya Transportnaya Aviatsya Aviation de Transport Militaire (URSS/RUS) BHYTpeHHLIe BoücKa Vnutrennye Voïska Troupes du Ministère de l'Intérieur (URSS/RUS) voir KhAD

18

LES FORCES SPÉCIALES DE L 'OTV

WSW

Wojska Sluzby Wewnetrznej Service Intérieur des Forces Armées (PL)

19

LES FORCES SPECIALES DE L 'OTV

20

LES FORCES SPÉCIALES DE L 'OTV

Introduction

Les forces spéciales sont des troupes instruites pour un large spectre de missions non-conventionnelles à caractère opératif ou stratégique sur les arrières ennemis. Leur caractère « spécial» vient précisément du fait qu'elles ne sont pas « spécialisées », mais peuvent être utilisées dans les environnements les plus divers. Comme on le verra, la notion soviétique - et plus tard, russe - des forces spéciales diffère significativement de la notion occidentale. Illustrée par l'appellation de «troupes de diversion », cette différence de conception n'a jamais vraiment été perçue en Occident durant la guerre froide, et nous a généralement conduits à une surévaluation des capacités de ces forces. Apparues au début des années 80 comme un nouvel aspect de la « menace» contre l'OTAN, les troupes de diversion de l'Organisation du Traité de Varsovie COTV)l étaient déjà connues depuis longtemps, mais leur importance avait été sousestimée, voire simplement ignorée. On leur a attribué cependant une palette d'activités largement exagérée - et souvent romanesque - parmi lesquelles on citait volontiers l'espionnage et le terrorisme. Les forces spéciales de l'OTV «surgissent» dans les préoccupations des militaires occidentaux au début des années 80 seulement. Outre d'un accroissement objectif de la capacité
1 Nous utiliserons ici l'appellation de « Traité de Varsovie », qui correspond mieux au terme russe «dogovor' » (<< discussion », «accord »), plutôt que « pacte de Varsovie ». 21

LES FORCES SPECIALES DE L 'OTV

de l'OTV en matière d'opérations spéciales - révélé par Guerre d'Afghanistan - ce phénomène résulte de la convergence plusieurs tendances:

. .

Certains transfuges de l'Est2 ont multiplié les révélations sur ces forces, jusqu'alors mal connues, du moins du grand public; Le développement de l'armement, de l'organisation et des doctrines d'emploi des forces conventionnelles et nucléaires à l'Est comme à l'Ouest ont donné une importance nouvelle aux forces spéciales sur le théâtre européen, comme par exemple, le concept soviétique de « Groupe Opérationnel de Manœuvre» (OMG)3 ;
La complexité croissante des systèmes d'armes et des

. .

moyens C31 de l'OTAN les rendait plus vulnérables à des actions ponctuelles ciblées; Le développement, chez les Soviétiques, de systèmes d'armes à longue portée et/ou guidées posait des exigences nouvelles en matière de recherche de renseignement opératif et stratégique, et exigeait de plus en plus des renseignements en temps réels de haute précision, qui ne pouvaient pas toujours être fournis par les moyens de reconnaissance techniques.

2

Il s'agit essentiellement de Vladimir Bogdanovitch Rezun, officier du GRU depuis 1970, passé à l'Ouest en Grande-Bretagne en juin 1978 et qui a publié plusieurs ouvrages sous le pseudonyme de Viktor SUVOROV (BALL, D. & WINDREM, R., «Soviet Signals Intelligence (Sigint) Organization and Management », Intelligence and National Security, Vol. 4, No 4, Octobre 1989, p. 634. 3 Le GMO devait être une formation hautement mobile, mise sur pied en fonction des besoins (task force) et capable de «se glisser» à travers la défense de l'OTAN, afin d'atteindre des objectifs sur les arrières de cette dernière.

22