Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,50 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Les Grandes heures de l'île de ré

De
464 pages
Une centaine de notices qui mettent en lumière une des caractéristiques marquantes de la personnalité rétaise. Les célébrités d'un pays, surtout si ce pays est une île, sont toujours motif à fierté et réconfort ; elles participent à l'explication de soi qu'on élabore à travers sa propre histoire... Identité, besoin d'attachement, à cet égard Ré est exemplaire. Les notices biographiques rédigées par Bernard Guilonneau présentent une approche historique solide confortée par la présence de longs extraits de documents, une source documentaire précieuse pour l'histoire rétaise. Bernard Guillonneau se plaisait à « explorer les archives, d'exhumer des documents inédits, de reconstituer des caractères ensevelis dans les couches profondes du temps pour mettre le plus d'ordre possible dans la suite du classement des faits afin de mêler des pages qui démontrent à d'autres qui font songer ». De ce fait, le corps du texte regorge souvent d'anecdotes qui en rendent la lecture attrayante. D'un premier coup d'œil, la problématique de la notice est posée dans un style très journalistique : « C'est l'intervention d'un modeste Rétais qui mit fin à la guerre de Cent Ans », « Le Rétais Nicolas Baudin fut-il un explorateur et un savant dérisoire ou génial ? », « La vie tumultueuse et la mort héroïque de Celse Bénigne de Rabutin, baron de Chantal, père de madame de Sévigné, défenseur de l'île de Ré», « Une inquiétante psychopathie chez un magistrat rétais »... Bernard Guillonneau laisse à son île un héritage remarquable de recherches historiques consacrées en grande partie à de courtes biographies d'une lecture pleine d'intérêt en même temps qu'attrayante grâce à un sens de l'humour d'une rare finesse.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Les Grandes heures de l'île de ré