//img.uscri.be/pth/7e2aecdbc6785a86f7032c0b794b40f7565ef797
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 28,50 € Lire un extrait

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Les libres de couleur en Martinique (Tome 1)

De
384 pages
Si les libres de couleur furent assimilés dès 1685 aux sujets naturels du royaume de France, avec les mêmes droits, privilèges et immunités, ils ne purent pourtant ensuite exercer comme les Blancs, certaines charges honorifiques et fonctions publiques, certaines professions libérales, certains postes dans la milice (officiers) et certains métiers lucratifs et valorisants jusqu'aux prémices de la Révolution française. Cet ouvrage relate donc l'incroyable histoire d'une composante de la société coloniale martiniquaise naviguant entre deux mondes que tout oppose, les Blancs et les esclaves.
Voir plus Voir moins
© LHarmattan, 2012 5-7, rue de lÉcole polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr
ISBN : 978-2-296-96560-7 EAN : 9782296965607
LES LIBRES DE COULEUR EN MARTINIQUE
Tome 1
Historiques Dirigée par Bruno Péquignot et Denis Rolland
La collection « Historiques » a pour vocation de présenter les recherches les plus récentes en sciences historiques. La collection est ouverte à la diversité des thèmes d'étude et des périodes historiques. Elle comprend trois séries : la première s’intitulant « travaux » est ouverte aux études respectant une démarche scientifique (l’accent est particulièrement mis sur la recherche universitaire) tandis que la deuxième intitulée « sources » a pour objectif d’éditer des témoignages de contemporains relatifs à des événements d’ampleur historique ou de publier tout texte dont la diffusion enrichira le corpus documentaire de l’historien ; enfin, la troisième, « essais », accueille des textes ayant une forte dimension historique sans pour autant relever d’une démarche académique.
Série Travaux Jean-Marc SERME, Andrew Jackson, l’homme privé. Émotions et sentiments d’un homme de l’Ouest , 1767-1845, 2012. Gilles GÉRARD, Famiy Maron ou la famille esclave à Bourbon (île de la Réunion) , 2012. Bernard CAILLOT, L’Angleterre face aux Bourbons dans la Guerre d’Indépendance Américaine. Paradoxe dans l’Europe des Lumières , 2012. Alain COHEN, Le Comité des Inspecteurs de la salle , 2011. Franck LAFAGE, Le théâtre de la Mort , 2011. Clément LEIBOVITZ, L’entente Chamberlain-Hitler , 2011. Peter HOSKINS, Dans les pas du Prince Noir. Le chemin vers Poitiers 1355-1356, 2011. Janine OLMI, Longwy 1979, Pour que demeure la vie , 2011. Fabrice MOUTHON, L’homme et la montagne, 2011. Fernando MONROY-AVELLA, Le timbre-poste espagnol et la représentation du territoire , 2011. François VALÉRIAN, Un prêtre anglais contre Henri IV, archéologie d’une haine religieuse, 2011. Manuel DURAND-BARTHEZ, De Sedan à Sarajevo. 1870-1914 : mésalliances cordiales , 2011. Pascal MEYER, Hippocrate et le sacré , 2011. Sébastien EVRARD, Les campagnes du général Lecourbe, 1794-1799 , 2011. Jean-Pierre HIRSCH, Combats pour l’école laïque en Alsace-Moselle entre 1815 et 1939 , 2011.
Abel A. Louis
LES LIBRES DE COULEUR EN MARTINIQUE
Tome 1
Des origines à la veille de la Révolution française 1635-1788
LHarmattan
DU MÊME AUTEUR
Les libres de couleur en Martinique. Tome 2 : Quand Révolution et retour à « lAncien Régime » riment avec ségrégation. (1789-1802), Paris, LHarmattan, 2012, 239 p. Les libres de couleur en Martinique. Tome 3 : De septembre 1802 aux débuts de la Restauration, Paris, LHarmattan, 2012, 233 p.
DÉDICACE  
  Cette étude est dédiée à tous ceux qui me sont chers : mes parents sans qui je ne serais rien ; mes surs et frères que jaime ; mes amis qui ont toujours été présents à mes côtés ; et, feu monsieur Lucien René Abenon, professeur émérite dhistoire moderne. A tous merci.   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
    
 
                                        
        REMERCIEMENTS   Nous tenons à remercier présentement tous ceux qui nous ont apporté leur aide au cours de la réalisation de cette étude. Il sagit en premier lieu de feu monsieur Lucien René Abe non, professeur émérite dhistoire moderne à lUniversité des Antilles et de la Guyane (campus de Schoelcher), dirigeant notre recherche à son commencement, qui a été celui qui nous a mis en présence avec ce sujet détude dès la maîtrise dhistoire  et qui nous a en conséquence suivi et prodigué les conseils méthodologiques et historiographiques depuis 1996. Il faut ensuite rendre grâce à madame Danielle Begot, professeur dhistoire contemporaine, responsable du laboratoire AIHP (groupe de recherche Archéolo gie Industrielle, Histoire, Patrimoine), équipe daccueil EA 929, qui a bien voulu reprendre le flambeau et nous a permis de sérier les problèmes que nous rencontrions encore au niveau des bornes chronologiques de notre thématique et au plan méthodologique. Nous voulons aussi féliciter particulièrement dautres intervenants qui ont apporté leur contribution à la finalisation de cette étude. Nous remercions madame Micheline Marlin-Godier, professeur certifié dhistoire et de français, pour ses relectures. No us signalons ensuite laide apportée par madame Marie -Françoise Sinseau, professeur certifié danglais, au niveau des traductions et des apports bibliographiques anglophones. Mentionnons aussi laide morale apportée par messieurs Pascal Saffache, maître de conférences en géographie (habilité à diriger des recherches) et président de lUniversité des Antilles et de la Guyane et plus particulièrement, celle technique, de Didier Moullet, géographe, pour la réalisation des cartes comportant des données statistiques. Il sagit aussi pour nous de ne pas oublier laide logistique offerte par messieurs Frédéric Lamarre, professeur des écoles, Laurent Cafardy, enseignant et surtout, Frédéric Germany. Nous témoignons enfin notre sympathie sincère à tous les personnels de la bibliothèque Schoelcher et des archives départementales de la Martinique pour leur accueil bienveillant, leur professionnalisme, leur tolérance et leur patience à notre égard.        
 
9
   LISTE DES SIGLES ET ABRÉVIATIONS    C.A.O.M. Centre des Archives dOutre -Mer (Aix-en-Provence) A.D.M. Archives Départementales de la Martinique (Morne Tartenson, Fort-de-France) B.N.F. Bibliothèque Nationale de France (Paris) P.R.O. Public Record Office (Londres) C.O. Colonial Office (P.R.O.) D.M. Département des Manuscrits (B.N.F.) F.M. Fonds Maçonniques (B.N.F., D.M.) F.M. 39 Fonds Ministériels (C.A.O.M.) S.G. Mart. Série Géographique Martinique (1) (C.A.O.M., F.M. 39) (1)    c. carton d. dossier dir. dirigé par, sous la direction de coor. coordinateur, sous la coordination de éd. (ed) éditeur, editor réed. réédition s. d. sans date s. l. sans lieu (dédition)  s. n. sans nom (déditeur)  t. tome vol. volume             
 
10