Les Transformations du paysage et de la société au Québec sous le régime seigneurial

De
Au XVIIe et au XVIIIe siècle, des colons français transforment radicalementle paysage du fleuve Saint-Laurent, sur les rives duquel ils fondent desvillages qui deviennent le creuset d'un nationalisme du Nouveau Monde. Lesidées et les méthodes de l'histoire culturelle servent d'outil à ColinCoates pour étudier les seigneuries de Batiscan et de Sainte-Anne de laPérade, dont il recrée les rapports sociaux entre individus et groupesethniques. Il démontre que des vagues successives d'immigrants ont voulus'approprier le paysage du Nouveau Monde et le remplacer par un autre, plusproche physiquement et culturellement de leurs racines européennes. « Colin Coates fait preuve d'une remarquable acuité dans son examen desrapports sociaux horizontaux et verticaux. Il en arrive à remettre enquestion des changements culturels dans la paysannerie sur une périodedépassant un siècle ».JEAN ROYDépartement des sciences humainesUniversité du Québec à Trois-Rivières
Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896643363
Nombre de pages : 262
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les Transformations du paysage et de la société au Québec sous le régime seigneurial
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant