Mine de rien

De
Depuis toujours, on affirme que les Canadiens français ont été des participants tardifs aux travaux miniers dans le Nord de l’Ontario. Or, il n’en est rien. Les Canadiens français ont participé pleinement, dès 1886 – année où s’amorcent les premiers travaux miniers dans la région de Sudbury – à ce secteur névralgique de l’économie. À partir des fiches d’embauche de l’INCO, jusqu’alors inexplorées, cette étude pionnière démontre la forte présence canadienne-française dans cette industrie. Une étude qui est désormais une référence.
Publié le : jeudi 26 juillet 2012
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782894236314
Nombre de pages : 244
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Rendez-vous, place de l'Horloge

de editions-prise-de-parole

Le Coffre

de editions-prise-de-parole

L'espace éclaté

de editions-prise-de-parole

Rêve totalitaire de dieu l'amibe

de editions-prise-de-parole

Corbeaux en exil

de editions-prise-de-parole

Strip

de editions-prise-de-parole

suivant