Napoléon III

De
Publié par

Premier président de la République et dernier souverain régnant de notre histoire, Louis-Napoléon Bonaparte suscite toujours passions et jugements contradictoires. Pour Victor Hugo, il fut « Napoléon le Petit », alors que Pasteur considérait son règne comme l’un des plus glorieux de tous les temps. Figure majeure du XIXème siècle, il en incarne l’esprit, la diversité, les contradictions : homme de réflexion et d’action, autocrate et démocrate, autoritaire et libéral, réactionnaire et progressiste, apôtre de la paix et fauteur de guerre. Qui était réellement Napoléon III ? Considéré comme l’un des meilleurs connaisseurs de l’histoire politique du XIXème siècle, Éric Anceau enseigne à l’université Paris-Sorbonne et à Sciences-Po Paris.
Publié le : vendredi 12 septembre 2014
Lecture(s) : 7
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9791021002470
Nombre de pages : 752
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
remier président de la République et dernier souverain régnant de notre histoire, Louis-Napoléon Bonaparte suscite toujours passions et jugements contradictoires. Pour Victor Hugo, il fut « Napoléon le Petit », alors que Pasteur considérait son règne comme l’un des plus glorieuX de tous les temps. e Figure majeure duxIxsiècle, il en incarne l’esprit, la diversité, les contradictions : homme de réfleXion et d’action, autocrate et démocrate, autoritaire et libéral, réactionnaire et progressiste, apôtre de la paiX et fauteur de guerre. Qui était réellement Napoléon III ?
Considéré comme l’un des meilleurs connaisseurs e de l’histoire politique duxIxsiècle, Éric Anceau enseigne à l’université Paris-Sorbonne et à Sciences-Po Paris.
ISBN : 978-2-84734-964-1
Napoléon III
ÉRIC ANCEAU
Napoléon III
T E X T O Collection dirigée par Jean-Claude Zylberstein
NAPOLÉON III
DU MÊME AUTEUR
Dictionnaire des députés du second Empire, PUR, coll. « Carnot », 1999. Comprendre le second Empire,Tranches d’his-Saint-Sulpice éd., coll. « toire », 1999. La Révolution française»,, Saint-Sulpice éd., coll. « Tranches d’histoire 2000. e Les Députés du second Empire. Prosopographie d’une élite duXIXsiècle, Champion et Slatkine, 2000. La France de 1848 à 1870. Entre ordre et mouvement, Le Livre de Poche, coll. « références », L.G.F., 2002. Avec D. Barjot, I. Lescent-Giles et B. Marnot (dir.),Les Entrepreneurs du second Empire, PUPS, 2003. e Introduction auXIXsiècleAtouts »,: 1815-1870, Belin, coll. « , tome 1 2003. Napoléon. L’homme qui a changé le monde,Librio, J’ai lu, 2004. e Introduction auXIXsiècle, tome 2 Atouts »,: 1870-1914, Belin, coll. « 2005. Mémoires sur le règne de Napoléon III (1851-1864) par le comte Horace de Viel Castel, Robert Laffont, coll. « Bouquins », édition critique, 2005. e Les Grands discours parlementaires duXIXsiècle. de Benjamin Constant à Adolphe Thiers,Assemblée Nationale et Armand Colin, 2005. Avec D. Bates, V. Gazeau, F. Lachaud et F.-J. Ruggiu,Liens personnels, e réseaux, solidarités en France et dans les îles Britanniques (XI-e XXsiècles), Publications de la Sorbonne, 2006. Avec D. Barjot, O. Dard, J. Garrigues et D. Musiedlak (dir.),Industrie et e e politique en Europe occidentale et aux États-Unis (XIX-XXsiècles), PUPS, 2006.
ÉRIC ANCEAU
NAPOLÉON III
Un Saint-Simon à cheval
TALLANDIER
Éditions Tallandier, 2008 2, rue Rotrou – 75006 Paris
www.tallandier.com
SOMMAIRE
PROLOGUE.NAPOLÉON III AVANT-HIER, HIER ET AUJOURD’HUI. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Qui était Napoléon III ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Napoléon III au tribunal de l’histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . Pourquoi une nouvelle biographie de Napoléon III ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
PREMIÈRE ÉPOQUE LES CHEMINS DU POUVOIR (1808-1848)
CHAPITREPREMIER.FILS DE ROI ET NEVEU D’EMPEREUR. La naissance d’un prince impérial . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un garçon couvé par les femmes et impressionné par son oncle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’enfance d’un exilé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’adolescence d’un enfant du siècle . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un jeune homme aventureux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREII.LE HÉROS ROMANTIQUE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les débuts d’un conspirateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Idéaux, idées et idylles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le coup de Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’explorateur des deux mondes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’affaire de Boulogne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
13 13 16
19
25 25
31 36 42 46
53 53 59 66 72 79
8
NAPOLÉON III
CHAPITREIII.LE PRISONNIER. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un procès hors du commun . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le quotidien d’un prince prisonnier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’université de Ham . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’évasion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le nouvel exil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREIV.DE L’INDÉSIRABLE INCONNU À L’ÉLU DE LA NATION. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Un retour manqué . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’élu embarrassant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le représentant du peuple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le candidat à la présidence de la République . . . . . . . . . . Le triomphateur du 10 décembre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
DEUXIÈME ÉPOQUE DU POUVOIR SOUS CONTRÔLE AU POUVOIR SANS CONTRÔLE (1848-1852)
85 85 91 97 103 109
115 115 120 125 130 141
CHAPITREV.LE PREMIER PRÉSIDENT D’UNE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149 Le ministère de la captivité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149 La question romaine et l’affranchissement du président . 156 La gouvernance présidentielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 163 L’affaire Changarnier et la crise de janvier 1851 . . . . . . . 170 L’échéance de 1852 et l’échec de la révision constitutionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 174
CHAPITREVI.DU PRINCE-PRÉSIDENT À L’EMPEREUR. . . . La préparation du coup d’État . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le 18 Brumaire de Louis-Napoléon Bonaparte . . . . . . . . La mise en place d’une présidence décennale . . . . . . . . . . Dictateur de salut public et prince-président . . . . . . . . . . . Le passage à l’Empire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
181 181 187 193 197 204
213 213 219 225 233 235
SOMMAIRE
9
CHAPITREVII.NAPOLÉON III, SA FAMILLE ET SON ENTOURAGE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le souverain au physique et au moral . . . . . . . . . . . . . . . . . La famille impériale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’impératrice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les proches du souverain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le gouvernement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREIX.LE CAVALIER AUTORITAIRE. . . . . . . . . . . . . . . . L’acteur principal de la guerre d’Orient . . . . . . . . . . . . . . . L’arbitre du continent . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le seul homme politique de l’Empire . . . . . . . . . . . . . . . . . La cible des complots . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sur les traces du vainqueur de Rivoli . . . . . . . . . . . . . . . . .
TROISIÈME ÉPOQUE LES AVATARS D’UN GRAND POUVOIR (1853-1861)
277 277 285 291 296 302
CHAPITREX.L’ÉTOILE DE LA FÊTE IMPÉRIALE. . . . . . . . . . 313 L’empereur et sa Cour aux Tuileries . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 313 Les villégiatures impériales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 319 Les grandes festivités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 325 Les petits plaisirs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 330 Le mécène, le bienfaiteur et le héros . . . . . . . . . . . . . . . . . . 335
245 245 251 257 264 268
CHAPITREVIII.LE BONAPARTISME DU TROISIÈME NAPOLÉON. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le politique, l’homme providentiel et le peuple . . . . . . . . L’esprit du temps, l’ordre et la liberté . . . . . . . . . . . . . . . . . La fibre sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le dessein économique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . La vision planétaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1
0
NAPOLÉON III
CHAPITREXI.LE JANUS SAINT-SIMONIEN. . . . . . . . . . . . . . . . La timidité des réformes sociales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les grandes réalisations économiques . . . . . . . . . . . . . . . . . Les immenses chantiers urbains . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’Exposition universelle de 1855 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’Algérie, la Méditerranée et le monde . . . . . . . . . . . . . . .
CHAPITREXII.LE PROMOTEUR DE LA LIBÉRALISATION DE L’EMPIRE. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le traité commercial franco-britannique . . . . . . . . . . . . . . . Le libérateur de l’Italie malgré lui . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Les expéditions lointaines . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’auteur du coup de théâtre du 24 novembre 1860 . . . . . L’application et les suites de la réforme . . . . . . . . . . . . . . .
343 343 349 356 363 367
375 375 381 387 393 398
QUATRIÈME ÉPOQUE DU DÉCLIN À LA PERTE DU POUVOIR (1862-1873)
CHAPITREXIII.LE SOUVERAIN DANS LA TOURMENTE407. . . Maladie, lubies et nouvelles affections impériales . . . . . . 407 La montée de l’opposition . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 415 Recherche de nouveaux soutiens sociaux et difficultés économiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 423 Les déboires extérieurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 429 Du cataclysme de Sadowa à l’isolement de la France et de son souverain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 438
CHAPITREXIV.LE CRÉATEUR DE L’EMPIRE LIBÉRAL. . . . La lettre du 19 janvier 1867 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’échec des réformes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . L’empereur face aux assauts de ses ennemis politiques . Le choix et l’avènement de l’Empire libéral . . . . . . . . . . . Napoléon III et le gouvernement du 2 janvier 1870 . . . .
447 447 452 461 469 480
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi