Pouvoir du roi d'Egypte d'après la spiritualité pharaonique

De
Publié par

L'histoire sociopolitique et religieuse de l'Egypte pharaonique mentionne l'existence de trois clergés : celui du dieu Ptah, celui du dieu Rê et celui du dieu Amon. Ces clergés étant directement rattachés au palais royal en Egypte ancienne, l'analyse des signes constitutifs des noms des dieux permet de comprendre, sous un autre angle, le règne de Pharaon. Pour véritablement régner, Pharaon doit s'approprier les qualités des dieux qu'il représente sur le trône d'Egypte.
Publié le : lundi 1 avril 2013
Lecture(s) : 17
EAN13 : 9782296533516
Nombre de pages : 108
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
                                                                                                                                           t eso mb o      lbupeuqi ud gnoC ànéol DieisRé (ygtplogoeie  tiho). Docteur en étna snoii ,seuqi dreoistigel res aafà l  éeductlt enl esnantseighus inmaci sceente ssed el serttn gouabté arienuireissed  elurteault esl  .elliaar à iun lt des eticl sraeirulpsud  eÉgn  eonnc ateyp ennei-, Moiret asrt eoi necsnaharedp - e pLevooud rior ud ipygÉ a -:  --- 5801-8772(euqin_PEAIR.-J.. avs ip saLpaèretdaraoÉ phaLitritudni.   dAHP-NOAR  3 :3149/11/103EDOCVUIR_FOMBM_OECOUVRIRR-OU-RED
(2778-1085 av. J.-.
Michel-Alain Mb
d’après La spirituaLitÉ pharaonique
Le pouvoir du roi d’Égypte
5
      LE POUVOIR DU ROI D’ÉGYPTE D’APRÈS LA SPIRITUALITÉ PHARAONIQUE (2778-1085 av. J.-C.)          
 
Du même auteur, chez L’Harmattan :  
Mort et ascension de p haraon en Égypte ancienne (2778-2263 av. J.-C.)                           © L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-polytechnique ; 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-343-00518-8 EAN : 9782343005188
   
Michel-Alain M OMBO     
LE POUVOIR DU ROI D’ÉGYPTE D’APRÈS LA SPIRITUALITÉ PHARAONIQUE (2778-1085 av. J.-C.)    
       
 
Collection IREA Collection dirigée par David Gakunzi  Fournir des clés permettant de mieux comprendre l'Afrique, son histoire, ses réalités et mutations actu elles, ainsi que sa géopolitique, voilà l'ambition de cette collection de l'IREA (Institut de recherche et d'études africaines). La collection - qui réunit aussi bien des essais, des monographies que des textes litté raires issus des travaux et des débats animés par l'Institut a pour vocation de faire connaître au -grand public les travaux d'auteurs confirmés mais également ceux de jeunes talents encore méconnus. L es ouvrages de la collection sont rédigés dans une langue conviviale, vivante et accessible.  Dernières parutions  Méthode Gahungu, Burundi et Rwanda : réconcilier les ethnies , 2012. Emmanuel Nguélondélé Mongo, Au service du Congo. Entretien avec Cyriaque Mongo Dzon , Tome 1, 2012. Emmanuel Nguélondélé Mongo, Au service du Congo. Entretien avec Cyriaque Mongo Dzon , Tome 2, 2012. René N’Guettia Kouassi, Les défis du développement de l’Afrique contemporaine , 2012. Joao Maria Futi, Essai de morphologie lexicale du Cisuundi du Cabinda (Angola) , 2012. Philippe Duval, Côte d’Ivoire.  Chroniques de guerre 2002-2011 , 2012. Brian Tourré, De la « Francafrique » à la « Chinafrique » , 2012. Théophile Obenga, L’État fédéral d’Afrique noire : la seule issue,  2012. Jean-David N’Da, Le nouvel ordre ivoirien , 2012. Roger Gballou, Côte d’Ivoire : souveraineté bafouée , 2011. Calixte Baniafouna, La démocratie de l’ONU en Côte d’Ivoire , 2011.
     
 
        A ma fille Néferrâ Oyéli MOMBO Toute petite, elle me demandait décrire un livre.  A mon maître, Jean-Pierre BAMOUAN en souvenir des heureuses années passées à luniversité de Cocody (Abidjan), à étudier lépigraphie égyptienne et à décortiquer les textes funéraires des anciens Egyptiens.
           
 
 
     « Osiris le roi, les âmes de Pe tapplaudissent ; elles te disent : Osiris le roi, tu es parti, mais tu reviendras ; tu tes endormi, mais tu téveilleras ; tu es mort, mais tu vivras. Lève-toi et vois ce quHorus, ton fils, a fait pour toi. »   Textes des Pyramides des anciens Egyptiens, formule 670, chapitre 1975.    
               
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.