//img.uscri.be/pth/3fe5fddb628d6cc4e225a9f8964047f678c7f4f6
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Propos sur le 1er août 1968 au Congo-Brazzaville

De
66 pages
Le 1er août 1968, alarme dans le train-train quotidien du palais présidentiel. Le chef d'Etat Alphonse Massamba-Débat apprend l'évasion de Marien Ngouabi, en garde à vue depuis le 29 juillet. Celui-ci prendra le pouvoir le 4 septembre. Les évènements de cette journée du 1er août 1968, où s'enclenchera la chute des uns et l'élévation des autres, est la conséquence de la témérité et de l'audace du sergent-chef André Akouala.
Voir plus Voir moins
»,est tes e àRîe p e là omme ès,e pàRtîR,  ’u mpe e foRce. à cHute s sot
NgwiAkana, dans le lateaux, en retrouvé ançaise. Il 1893, sous le
7 2 7 9
KOUALA A ndré A
André AKOUALA
P opos sur er le 1 août 1968 au CongoBrazzaville
PRÉfàce e FRàçoîs Onday-Akiéra
août 1968 au CongoBrazzaville er
Propos sur le 1
er Propos sur l’insurrection du ͳ août ͳͻ͸ͺ au Congo-Brazzaville
André AKOUALA
er Propos sur l’insurrection du ͳ août ͳͻ͸ͺ au Congo-Brazzaville Préface de François Onday-Akiéra
-Congo