Réflexions sur les crises de la société camerounaise

De
Publié par

Avec l'assassinat de Ruben Um Nyobè en 1958, le leader de l'UPC, le Cameroun s'engagera sur la voie d'une indépendance taillée sur mesure et pleine de pièges. De Ahidjo le premier président intronisé par la métropole, à Paul Biya son successeur moulé dans les mêmes combines coloniales, c'est un pays exsangue, fragile et au destin en permanence incertain qui se présente au monde. De tous les vents de changement qui ont secoué le Continent, le Cameroun n'en a rien tiré.
Publié le : jeudi 1 janvier 2009
Lecture(s) : 3
Tags :
EAN13 : 9782296214484
Nombre de pages : 134
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.