Témoins et témoignages

De
Publié par

Ce travail collectif se propose d'explorer la place et le rôle du témoin et du témoignage dans les domaines de l'éducation, de la recherche historique, de l'historiographie et de la construction d'une mémoire sociale. Désirant mettre un terme à la controverse entre historiens et mémorialistes, cet ouvrage reconsidère leur importance dans le travail scientifique et le récit historique. Les disciplines rassemblées dans ce livre attestent que la figure du témoin et l'usage du témoignage s'imposent dans toutes les couches de la société et de l'espace public.
Publié le : lundi 15 février 2016
Lecture(s) : 14
EAN13 : 9782140002335
Nombre de pages : 400
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
au témoin et au témoignage dans le travail scientifique et le récit
figure du témoin et l’usage du témoignage, s’imposent dans toutes les
Chemins de la Mémoire
Charles Heimberg, Frédéric Rousseauet Yannis anassekos (sous la direction de)
Témoins et témoignages
e Figures et objets dans l’histoire du XX siècle
Textes rassemblés et présentés par Arnaud Boulligny
e Série XX siècle
TÉMOINSETTÉMOIGNAGES
Figures et objets dans l’histoire e du XX siècle
Chemins de la Mémoire Fondée par Alain Forest, cette collection est consacrée à la publication de travaux de recherche, essentiellement universitaires, dans le domaine de l’histoire en général. Relancée en 2011, elle se décline désormais par séries (chronologiques, thématiques en fonction d’approches disciplinaires spécifiques). Depuis 2013, cette collection centrée sur l’espace européen s’ouvre à d’autres aires géographiques. Derniers titres parus : BABIC (Laurence),L’interprétation et la représentation du Moyen Age sous le Second Empire,2015.LAFAGE(Franck),Côme III de Médicis, Grand-duc de Toscane,Un règne dans l’ombre de l’Histoire (1670-1723),2015. PRIJAC (Lukian),Le blocus de Djibouti, Chronique d’une guerre décalée (1935-1943),2015. CHASSARD (Dominique),Vichy et le Saint-Siège, Quatre ans de relations diplomatiques, juillet 1940-août 1944,2015. CHAUX(Marc),Les vice-présidents des États-Unis des origines à nos jours,2015. e ELHAGE (Fadi),Le chevalier de Bellerive, Un pauvre diable au XVIII siècle, 2015. PAUQUET (Alain),L’exil français de Don Carlos, Infant d’Espagne (1839-1846),2015. SARINDAR-FONTAINE(François),Jeanne d’Arc, une mission inachevée,2015. LOUIS (Abel A.),Marchands et négociants de couleur à Saint-Pierre de 1777 à 1830 : milieux socioprofessionnels, fortune et mode de vie, Tome 1 et 2,2014. e PREUX(Bernard),siècle en Franche-Comté,Enfance abandonnée au XVIII 2014. Ces dix derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent.La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Sous la direction de Charles Heimberg, Frédéric Rousseau etYannis Thanassekos
TÉMOINSETTÉMOIGNAGES
Figures et objets dans l’histoire e du XX siècle
Textes rassemblés et présentés par Arnaud Boulligny
L'HARMATTAN
© L’Harmattan, 20165-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08174-8 EAN : 9782343081748
Remerciements
La Fondation pour la Mémoire de la Déportation remercie vivement :
Les professeurs Charles Heimberg, Frédéric Rousseau, Yannis Thanassekos et Jacques Aron qui ont été à l’initiative du colloque de 2012 puis de la conception du présent ouvrage,
L’ensemble des universitaires, historiens, enseignants et médecins qui ont enrichi de leurs contributions éminentes cette vaste réflexion sur le témoin et le témoignage,
Le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, le ministère de la défense, le secrétariat d’État à la mémoire et aux anciens combattants qui ont soutenu et parrainé ce projet,
Les anciens déportés qui ont participé aux tables rondes,
La CCAS EdF-GdF, qui a participé au financement de l’opération.
INTRODUCTION
Par-delà le siècle de Jean Norton Cru 1 Le témoin fait de la résistance
FREDERICROUSSEAU Professeur d’histoire contemporaine à l’université Paul-Valéry – Montpellier III
Vis-à-vis du témoin et du témoignage, nous sommes visiblement à un moment décisif. Et ceci pour au moins deux raisons. La première tient au fait que les rangs des rescapés des camps nazis sont de plus en plus clairsemés et que par conséquent, le lien qui nouait depuis la Libération la génération des témoins directs de l’empire concentrationnaire aux générations suivantes est sur le point de se rompre. Définitivement. La seconde tient au vent mauvais qui enveloppe des pans entiers de nos sociétés repues ; à notre air du temps. Le témoin n’a pas la cote. L’a-t-il jamais eue ? Tout de même, jamais le confusionnisme et le relativisme n’avaient été pratiqués à une telle échelle. Aujourd’hui, la parole du témoin n’est pas seulement mise en doute, elle est diffamée et refoulée comme ayant « mauvais genre » ; des historiens parmi les plus en vue lui refusent le statut de « source » quand ils ne lui préfèrent pas les œuvres de fiction – entendez celles des auteurs consacrés et goncourisés ; de leur côté, nombreux sont les littéraires à nier la singularité de la littérature de témoignage quand ils ne la rejettent pas purement et simplement de leur panthéon des œuvres dignes d’être étudiées et transmises aux élèves. Les fantasmes les plus délirants se donnent également libre cours chez des professionnels de l’archive et de l’écrit : ainsi des historiens ont-ils cru pouvoir dénoncer une « dictature du témoignage » soit disant exercée par des rescapés des tranchées, coupables à leurs yeux d’avoir durablement 2 empêché l’historicisation de la Grande Guerre . Rien de moins ! Ce thème plut à des littéraires qui à leur tour ont affirmé devoir se libérer de « l’emprise des témoins » et inventer un nouveau concept en forme 3 d’oxymore, celui d’« historicité non-factuelle »… Dans le même temps, des faits de résistance au nazisme sont eux-mêmes contestés ou de plus en plus
1 J’emprunte l’expression à Christian Jouhaud, Dinah Ribard et Nicolas Schapira,Histoire, Littérature, Témoignage, Paris, Gallimard, Folio Histoire, 2009, p. 340. 2  Stéphane Audoin-Rouzeau, Annette Becker,14-18, retrouver la Guerre, Paris, Gallimard, 2000. 3 Sur ce point précis, voir la contribution de François Rastier. 9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.