//img.uscri.be/pth/1f6a4ddd4d89bb1bad2b90ebd63e087f65370cb5
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Un seul coeur, un seul drapeau

De
235 pages
Né en 1930 à Souk-Ahras, Hamlaoui Mekachera choisira toute sa vie d'être fidèle à la France. Formé à l'école des enfants de troupe de Miliana, dont la devise est " Un seul cœur, un seul drapeau ", l'auteur fera la guerre d'Indochine et la guerre d'Algérie avant de devenir directeur d'un centre hospitalier dans le Jura. Il deviendra délégué ministériel à l'intégration, membre du Conseil économique et social, puis ministre en charge des Anciens Combattants. Il lancera le concept de la " mémoire partagée ".
Voir plus Voir moins
Hamlaoui MEKACHERA
Un seul cœur, un seul drapeau
De l’école des enfants de troupe au ministère des Anciens Combattants
Préface de JeanLouis DEBRÉ
Graveurs de Mémoire Série : Récits de vie / France
UN SEUL CŒUR, UN SEUL DRAPEAU
Graveurs de mémoire Cette collection, consacrée à l’édition de récits de vie et de textes autobiographiques, s’ouvre également aux études historiques. Depuis2012, elle est organisée par séries en fonction essentiellement de critères géographiques mais présente aussi des collections thématiques.Déjà parus Pinaud (Robert),Un C.R.S. se souvient, 2013. Atchénémou (Avocksouma Djona),Enterrons la veuve avecl’enfant. Orphelin en pays tchadien, 2013. Benacerraf (Armand),Cardiologue et cardiaque. Au cœurd’une vie, 2013. Brovelli (Claude),De l’AFPà la télé, mes sept vies sur lespoints chauds du globe, 2013. Barbe (Jean- Edouard),Cinquante ans au Quartier latin. Unevie en musique et en chansons, 2013. Cathelin (Anne),La Joselito à l’âge d’or du flamenco.Ethnologie d’une passion,2013. Mero (Yannette),La petite fille des baraquements. Uneenfance àSaint-Nazaire, 2013. Ces huit derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages,peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Hamlaoui MEKACHERAUN SEUL CŒUR, UN SEUL DRAPEAU De l’école des enfants de troupe au ministère des Anciens Combattants Préface de Jean-Louis DEBRÉ
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01701-3 EAN : 9782343017013
PRÉFACE UN HOMME DE FIDÉLITÉ ET D’EFFICACITÉ Tout au long d’un parcours professionnel, puis associatif et politique de plus de soixante ans, Hamlaoui Mekachera aura fait preuve de deux qualités majeures : la fidélité et l’efficacité. La fidélité, d’abord. Fils d’un officier indigène qui a connu les tranchées de la Grande guerre et qui est mort prématurément de suites d’une maladie contractée lors de la guerre du Rif, Hamlaoui Mekachera est un patriote, sensible au message gaulliste, formé dans les écoles militaires françaises: l’école des enfants de troupe de Miliana, puis l’école des officiers de Saint-Maixent. Sous-officier en Indochine, puis officier à la frontière tunisienne au moment de la guerre d’Algérie, il choisit de rester fidèle à la France, alors que nombre de ses camarades, passés du côté du F.L.N. feront de belles carrières dans l’Algérie indépendante ! Officier en métropole à partir de 1962, puis directeur de centre hospitalier dans le Jura à partir de 1977, Hamlaoui n’a jamaisoublié ses compatriotes rapatriés et anciens supplétifs, qu’il s’emploie à défendre dans le cadre du Conseil national des Français musulmans dont on lui confie la présidence. Ces responsabilités attireront rapidement l’attention des dirigeants de notre pays qui, au moment où il pourrait jouir d’une retraite fort bien méritée, feront d’Hamlaoui Mekachera,
5
en 1995, un délégué ministériel à l’intégration, en 1998, un membre du Conseil économique et social, puis, pendant cinq années, de 2002 à 2007, un ministre en charge des anciens combattants et victimes de guerre. L’efficacité, ensuite. Dans ses différentes fonctions, Hamlaoui Mekachera aura su défendre, avec une capacité d’écoute, calme et souriante, qui lui apportait efficience et ténacité, les intérêts dont il était en charge. Premier délégué à l’intégration, il lance, au cours d’une période limitée, plusieurs idées, qui seront reprises par ses successeurs, comme la mixité des logements sociaux, la lutte contre les discriminations à l’entrée des lieux de distraction, les internats d’excellence, la réduction des délais de naturalisation… Membre du Conseil économique et social, il travaille et réfléchit sur la vie des travailleurs étrangers en France, puis sur l’avenir de l’immigration. Ministre chargé des anciens combattants, il participe, à de nombreux dossiers délicats, comme la « décristallisation »des pensions des anciens combattants à l’étranger, la création d’une allocation de reconnaissance pour les anciens supplétifs, leurs veuves et leurs orphelins, la mise en place d’un programme en faveur de l’emploi des enfants de harkis… Il fait progresser le «devoir de mémoire», particulièrement en lançant le concept de « mémoire partagée » en réunissant les représentants de 23 autres pays. Homme de fidélité, homme d’efficacité, Hamlaoui Mekachera est aussi un homme de bon sens. Je souhaite que les lecteurs de ce livre soient nombreux! Ils pourront suivre un parcours professionnel, associatif et politique tout à fait digne d’éloges !
Jean-Louis DEBRÉ  Ancien Ministre  Présidentdu Conseil constitutionnel
6
HOMMAGES ET REMERCIEMENTSAu moment où paraît cet ouvrage, je tiens à rendre hommage, en tout premier lieu, à ma mère, Oumssad, veuve alors que j’étais âgé de deux mois, en dépit des difficultés matérielles qu’elle rencontrait, a tout fait pour m’éduquer du mieux qu’elle a pu. Je rends aussi un pareil hommage à ma femme qui m’a été, à tout moment, d’une parfaite efficacité et d’un grand dévouement, acceptant les contraintes de l’épouse d’un homme investi dans la vie professionnelle, associative, puis politique, et veillant parfaitement à l’éducation de nos enfants. Je voudrais aussi rendre hommage au Président de la République Jacques Chirac et au Premier Ministre Alain Juppé, qui m’ont fait l’honneur et la confiance de me nommer délégué à l’intégration, au Président Jacques Chirac, à nouveau, et aux Premiers Ministres Jean-Pierre Raffarin et Dominique de Villepin qui m’ont nommé, puis confirmé dans les fonctions de ministre en charge des anciens combattants. Je tiens aussi à citer Michèle Alliot-Marie, ministre de la défense, avec qui j’ai travaillé en toute confiance durant cinq années. Je tiens à apporter mes vifs remerciements à Didier Béoutis qui, fort de sa connaissance du monde combattant acquise lorsqu’il était directeur des missions à l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre, puis directeur de la Fondation pour la mémoire de la guerre d’Algérie, des combats du Maroc et de la Tunisie, a conduit les entretiens rapportés dans cet ouvrage et relu les épreuves. Ma gratitude va aussi à Mlle Élodie Bracq qui a procédé, avec grand soin, à la mise en page de cet ouvrage et assuré le traitement des photographies.
7
CHAPITRE PREMIER UNE NAISSANCE DÉSIRÉE ET UNE ENFANCE MOUVEMENTÉE (1930-1943)