Vivre en quartier populaire

De
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la vie dans les quartiers populaires du Québec se transforme considérablement. Une partie de leurs habitants les quitte pour la banlieue et une autre modifie ses habitudes de vie. Dans cette ère de modernité, vivre en quartier populaire ne signifie bientôt plus la même chose.
Dale Gilbert convie le lecteur à pousser les portes des maisons et des commerces et à flâner sur les trottoirs des quartiers populaires d'autrefois. En s'appuyant notamment sur les témoignages de femmes et d'hommes ayant vécu dans le quartier Saint-Sauveur de Québec entre 1930 et 1980, il brosse un portrait vivant des transformations survenues et des éléments de continuité, voire de résistance, dans les trajectoires résidentielles, les habitudes de consommation, les loisirs, la vie communautaire et paroissiale, les sociabilités et le rapport identitaire à l'espace vécu. De l'épicerie du coin au centre commercial et des veillées sur le perron aux soirées devant le téléviseur, Vivre en quartier populaire porte un regard inédit sur l'évolution de la culture urbaine en milieu populaire québécois au coeur du XXe siècle.
Chercheur postdoctoral à l'Institut national de la recherche scientifique (Centre Urbanisation Culture Société), Dale Gilbert détient un doctorat en histoire de l'Université Laval. Spécialiste des questions urbaines, il s'intéresse également à l'histoire de l'assistance et à l'histoire de la mobilité.
Publié le : mardi 17 février 2015
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896649082
Nombre de pages : 334
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Dale Gilbert
V I V R E E NQUARTIERPOPULAIRE SaintSauveur 1 9 3 0  1 9 8 0
Vivre en quartier populaire
Dale Gilbert
VIVRE EN QUARTIERPOPULAIRE
SaintSauveur, 19301980
S E P T E N T R I O N
Pour efectuer une recherche îbre par mot-cé à ’întérîeur de cet ouvrage, rendez-vous sur notre sîte Internet au www.septentrîon.qc.ca
Les édîtîons du Septentrîon remercîent e Conseî des Arts du Canada et a Socîété de déveoppement des entreprîses cuturees du Québec (SODEC) pour e soutîen accordé à eur programme d’édîtîon, aînsî que e gouvernement du Québec pour son Programme de crédît d’împôt pour ’édîtîon de îvres. Nous reconnaîssons égaement ’aîde inancîère du gouvernement du Canada par ’entremîse du Fonds du îvre du Canada (FLC) pour nos actîvîtés d’édîtîon.
Iustratîon de a couverture : Intersectîon des rues Châteauguay et Vîctorîa, 1952, Servîce de poîce de a Vîe de Québec, AVQ, Légîsatîon et afaîres jurîdîques du onds de a Vîe de Québec, N021791. Chargée de projet : Sophîe Imbeaut Révîsîon : Soange Deschênes Mîse en pages et maquette de couverture : Pîerre-Louîs Cauchon
Sî vous désîrez être tenu au courant des pubîcatîons des ÉDITIONS DU SEPTENTRION vous pouvez nous écrîre par courrîer, par courrîe à sept@septentrîon.qc.ca, ou consuter notre cataogue sur Internet : www.septentrîon.qc.ca
© Les édîtîons du Septentrîon 835, av. Turnbu Québec (Québec) G1R 2X4 Dépôt éga : Bîbîothèque et Archîves natîonaes du Québec, 2015 ISBN papîer : 978-2-89448-811-9 ISBN PDF : 978-2-89664-907-5 ISBN EPUB : 978-2-89664-908-2
Dîfusîon au Canada : Dîfusîon Dîmedîa 539, bou. Lebeau Saînt-Laurent (Québec) H4N 1S2
Ventes en Europe : Dîstrîbutîon du Nouveau Monde 30, rue Gay-Lussac 75005 Parîs
À Kar
Remerciements
u’a sîgnîié vîvre dans es quartîers popuaîres du Québec Q au cœur du sîèce dernîer ? Cette questîon m’habîte depuîs ort ongtemps, aîmentée par une suîte d’împressîons et de souvenîrs transmîs au i des ans par es membres de ma amîe, natîs pour a pupart – tout comme moî – des quartîers popuaîres de a vîe de Québec. De cette questîon est née une thèse de doctorat en hîstoîre, puîs ce îvre. Je désîre tout d’abord remercîer ceu et cees quî m’ont prodîgué eurs conseîs et quî ont gracîeusement accepté de consacrer une part précîeuse de eur temps à îre e manuscrît. Je pense partîcu-îèrement à Johanne Daîge, Caîre Poîtras, Martîn Pâquet et Gîes Sénéca. Ma gratîtude se dîrîge égaement vers es emmes et es hommes que j’aî întervîewés. Mercî à vous de m’avoîr ouvert votre porte. Je tîens aussî à remercîer chaeureusement e père obat Denîs Béand et e curé Jean Pîcher de a paroîsse Saînt-Sauveur, Mîche Gîgnac, Sîmonne Dumont, Jean-Pau Castonguay, Jean-Françoîs St-Laurent, sœur Gabrîee Paquet, Donad Gîngras et e personne des Archîves de a Vîe de Québec. Un îmmense mercî égaement à Émîîe Lapîerre Pînta pour toute ’aîde qu’ee m’a apportée, de même qu’à Sophîe Imbeaut et à ’équîpe des édîtîons du Septentrîon pour eur coniance dans ce projet. Je ne sauraîs, par aîeurs, oubîer es organîsatîons quî m’ont appuyé inancîèrement, soît e Conseî de recherches en scîences humaînes du Canada, e onds de recherche Socîété et cuture du Québec, e Fonds d’enseîgnement et de recherche de a Facuté des ettres de ’Unîversîté Lava et e Réseau Vîes Régîons Monde. Dans un rayon pus personne, je désîre souîgner ’appuî încon-dîtîonne de mon entourage. Mercî au membres de ma amîe,
10
VIVRE EN QUARTIER POPULAIRE
quî me soutîennent depuîs toujours. Mercî aussî à mes coègues et amîs, pour eur înteîgence et eur oîe. Enin, ques mots utîîser pour eprîmer adéquatement toute ma reconnaîssance à mon Kar. Mercî îninîment de sî bîen m’accompagner, toujours coniant et de bon conseî.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.