Angle mort

De
Publié par

"Les armes, c'est comme les femmes, on les aime quand on les touche."
Diego est braqueur, né à Barcelone. Il vit à Aubervilliers, dans une hacienda délabrée, avec son frère Archibaldo et des souvenirs. Leur soeur, Adriana, a fait d'autres choix. Artiste au cirque Moreno, elle rêve d'accrocher son trapèze à la tour Eiffel.
À Paris, un braquage que la police surveillait pour obtenir le flagrant délit tourne au massacre. La traque est lancée, du quai des Orfèvres au canal Saint-Denis, du port de l'Arsenal aux replis secrets d'Aubervilliers. La brigade criminelle du 36 et le 2e DPJ enquêtent. Les commandants Desprez et Duchesne, aidés de la Fluviale, essaient de démêler les fils. Un nom finit par tomber : Diego. Entre flingages et virées nocturnes, Diego garde toujours un temps d'avance. Comment piéger celui que rien n'arrête ?
Tandis que l'enquête progresse, aussi implacable que le destin, des histoires cristallisent et les sentiments viennent bouleverser les liens de sang. Une tragédie effrénée, où rayonne le soleil noir de la liberté.
Publié le : jeudi 15 janvier 2015
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072576089
Nombre de pages : 576
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ingrid Astier Angle mort
Thriller
policier
F O L I OP O L I C I E R
Ingrid Astier
Angle mort
Gallimard
©Éditions Gallimard, 2013. Couverture : D’après photos © Masterfile et Liangpv / Getty Images.
Née à ClermontFerrand, en 1976, Ingrid Astier vit à Paris. Normalienne, agrégée de lettres, elle débute en écriture avec le prix du Jeune Écrivain (1999). Elle est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages. Son désir de fiction et son goût pour les péripéties sont liés à son enfance au sein de la nature, en Bourgogne, où se mêlent contemplation et action. Elle a choisi le roman noir pour sa faculté à se pencher sans réserve sur l’être humain : Quai des enfers (Folio Policier n° 642), son premier roman, a été récompensé par quatre prix, dont le Grand Prix Paul Féval de littérature populaire de la Société des gens de lettres. Il campe pour héroïne la Seine, et a fait d’elle la marraine de la Brigade fluviale. Entre western urbain et romantisme noir, Angle mort(prix Calibre 47) a été salué comme « le mariage du polar et de la grande littérature » et la relève du roman policier français.
Pour mon frère, JeanChristophe Pour Bruno Et pour Philippe, en récidive
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Chien-Noir

de ex-aequo

Coeur de flic

de publishroom18173

Molécules

de gallimard-jeunesse

Réparer les vivants

de gallimard-jeunesse

suivant