Après, Fred Chichin est mort

De
Publié par

Ma France d'après, c'est la vie sans toi.


En jours, en heures, en minutes sans toi.


J'avais un amour et subitement, du jour au lendemain, après, j'ai eu un chagrin.


Nicolas Sarkozy n'avait pas menti, sa rupture, c'était le jour et la nuit. La nuit pire que le jour. La faute au lit, au drap, à la couette encore imbibés de toi, à ta taie atone.


Depuis ton départ, ton absence prenait toute la place. Plus Sarkozy envahissait l'espace, moins je supportais ta disparition. Je m'étais légèrement fait avoir dans l'histoire. Lui tout le temps toi plus jamais.




Journaliste et écrivain, Pascale Clark anime, chaque samedi sur Canal +, " Un café et l'addition ", une émission sur l'actualité. Elle est l'auteur de deux romans : Tout le monde fait l'amour en 2001 et Merci de votre attention en 2003.


Publié le : jeudi 25 septembre 2014
Lecture(s) : 2
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021224290
Nombre de pages : 191
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Journaliste et écrivain, Pascale Clark anime, chaque samedi sur Canal +, « Un café et l’addition », une émission sur l’actualité. Elle est l’auteur de deux romans :Tout le monde fait l’amour, etMerci de votre attention.
d u m ê m e a u t e u r
Tout le monde fait l’amour Albin Michel, 2001 et « Le livre de poche », n° 15420
Merci de votre attention Albin Michel, 2003 et « Le livre de poche », n° 30315
P a s c a l e C l a r k
APRÈS, FRED CHICHIN EST MORT
r o m a n
Éditions du Seuil
T E X T E I N T É G R A L
 9782021225075 re ( 9782020976916, 1 publication)
© Éditions du Seuil, avril 2008
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisationcollective. Toutereprésentationoureproductionintégraleoupartiellefaiteparquelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue unecontrefaçonsanctionnéeparlesarticlesL.3352etsuviantsduCodedelapropriétéintellectuelle.
À Jo, à Bruno, à Caro, à Nico. À Frania.
16 MAI
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.