Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,95 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Cœur de lionne

De
276 pages
Adolescente passionnée par les questions d'environnement, Evina s'engage à restaurer son établissement scolaire, le lycée de Bangante. Pour réaliser son projet, elle doit frapper aux portes de personnalités importantes de la ville – hauts fonctionnaires, politiciens, industriels – parmi lesquels figurent des amis de son père. Ils exigent tous d'elle un droit de cuissage. Mais la jeune fille est amoureuse d'un camarade de classe, dont la présence aux côtés d'Evina exaspère le père ...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Matt Smith

de stephanie-vernet

L'obscur

de harmattan

Daisy Sisters

de le-seuil

Extrait de la publication
Extrait de la publication
Cœur de lionne
Extrait de la publication
Extrait de la publication
GUYARMELBAYEGNAK
Cœur de lionne
ROMAN
LESÉDITIONS DUBSaint-Boniface(Manitoba)
Extrait de la publication
Nous remercions le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des arts du Manitoba de l’aide accordée à notre programme de publication.
L’auteur tient à exprimer sa gratitude à Kenneth Meadwell et à la lectrice inconnue, qui ont tous deux insufflé quelque chose d'ineffable, mais vital à ce roman. Il tient aussi à remercier Roger Fodjo, Françis Yappi et Christiam Matam pour leurs commentaires, suggestions et encouragements, sans lesquels il n'aurait pas eu l'audace de publier cet ouvrage.
Maquette de couverture : Philippe Dupas, Appeal Graphics Inc. Mise en pages : Lucien Chaput
Les Éditions du Blé 340, boulevard Provencher Saint-Boniface (Manitoba) R2H 0G7 direction@editionsduble.ca http://ble.avoslivres.ca
Distribution en librairie : Diffusion Prologue inc., Boisbriand (Québec)
Ce roman est aussi disponible en formats électroniques ISBN 978-2-923673-25-7 (livre numérique, format pdf ) ISBN 978-2-923673-26-4 (livre numérique, format ePub)
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada
Bayegnak, Guy Armel, 1974- Cœur de lionne : roman / Guy Armel Bayegnak.
ISBN 978-2-923673-19-6
 I. Titre.
PS8603.A939C64 2011 C843'.6 C2011-903873-0
e 2 tirage revu et corrigé
© 2011 – Guy Armel Bayegnak et Les Éditions du Blé Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés pour tous les pays.
À Anja et Menelik, l'amour et la patience que vous avez pour moi me donnent la force et le courage d'avancer.
Extrait de la publication
Extrait de la publication
CHAPITRE 1
LES BAGAGISTES SARRACHAIENT LES VALISESd’une jeune fille qui venait de débarquer d’un autobus en provenance de Yaoundé. Elle essaya tant bien que mal de s’accrocher à ses ba-gages, mais le rapport de force penchait en faveur des hommes baraqués qui ne semblaient accorder aucune importance aux protestations de la fille, décidés qu’ils étaient à lui offrir leurs services. Elle avait de la peine à se faire obéir. Le faible timbre de sa voix, noyée dans le brouhaha des klaxons, des appels de vendeurs à la sauvette, des mototaxis, et surtout de la musique émanant des bars alentour, ne l’aidait pas non plus. La jeune fille tenta encore de s’agripper au moins à l’un de ses sacs, mais ce fut peine perdue. Elle cria, hurla ; personne ne l’écoutait. S’étant emparés de tous ses effets, les bagagistes l’en-cerclèrent et la pressèrent de leur dire quelle était sa destination. Subjuguée, la jeune appela au secours. « Laissez-la tranquille ! » C’était une voix d’homme, ferme et assurée. « Ne l’embêtez plus. Elle est avec moi. Allez, déposez ses bagages. » Surpris, tous les bagagistes obtempérèrent avec déception. Ils venaient de perdre une proie facile. Ils lancèrent quelques jurons et se ruèrent aussitôt sur de nouveaux passa-gers. Même si elle était soulagée de reprendre possession de tous ses effets, la jeune fille se méfiait de ce beau sauveur providen-tiel. Elle voulut tout de même lui montrer sa gratitude.
7
— Je vous remercie, dit-elle d’une voix frileuse. — Je vous en prie, répondit le jeune homme en lui tendant la main. Je m’appelle Moustafa. — Evina, répondit la fille en enroulant sa douce paume autour de celle qui lui était tendue. Vous semblez avoir un ta-lent de persuasion ! — Oh, pas du tout, un talent de comédien peut-être ! Je sais feindre le courage. Dieu merci, ils ne m’ont pas écartelé ! Moustafa avait tout juste dix-huit ans. Cependant, il savait affirmer son autorité et se faire respecter quand c’était néces-saire. Il tenait ce don de son père, puissant homme d’affaires du septentrion camerounais, fervent croyant musulman, qu’il accompagnait régulièrement aux réunions de conseil de ses multiples entreprises. En tant que fils aîné et unique garçon, il était le successeur naturel de son père qui avait décidé de l’ini-tier le plus tôt possible à l’exercice du leadership. Sa stature, pareille à celle d’un athlète de haut niveau, l’aidait à seoir son autorité sans se buter à aucun obstacle. À l’image de la plupart des Camerounais du Nord du pays, Moustafa était élancé. Par contre, à l’opposé des autres hommes de la région, générale-ment fins, Moustafa était plutôt fortin. Il remarqua qu’Evina ne s’était pas tout à fait remise de ses émotions, et surtout qu’elle le regardait d’un air méfiant. Il es-saya de la rassurer. — Au moins vous avez évité le pire. Vous êtes en possession de toutes vos affaires. — Ça, c’est vrai, acquiesça Evina, pensant le contraire. « Le pire est peut-être à venir, se dit-elle intérieurement, avec cet in-connu qui me colle à la peau. » — Je peux vous accompagner jusque chez vous si vous le voulez, lui offrit Moustafa. Et je peux même vous aider à porter vos valises. — C’est très gentil de votre part, mais ça ne sera pas né-cessaire, car mon père est censé venir me chercher.
8
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin