Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : MOBI - EPUB - PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Vous aimerez aussi

États des lieux

de editions-du-noroit

Lasotjè

de harmattan

Rouge ou Noire

de Nora1

Du même publieur

Coupe Carotte

COUPE CAROTTE

Lucien Suel


Collection
L’Inadvertance — Poésie



publie.net
Première mise en ligne : 31 mai 2008
Mise à jour : février 2014
Photographie : CC Timothy Krause
ISBN : 978-2-8145-0135-5
© Lucien Suel & Publie.net

Sur ma pratique du cut-up et comment celui-ci a influencé mon écriture, voici 17 extraits de textes écrits entre 1972 et 1997. J’ai coupé les textes au 83ème mot pour un ultime hommage à William Burroughs qui a vécu 83 années entre 1914 et 1997.

n°1

(Inédit.)

Texte composé en avril 1972 selon la méthode dada des mots placés dans un chapeau et transcrits dans l’ordre de leur apparition. La présentation en lignes de longueurs différentes correspond à la disposition du texte collé sur une affiche au fur et à mesure de son apparition.

 

L’œuf était portative

l’espace tout contre fruits fanfares !

passé voulu tous catalogues. Médecins de rien

9 % de talion guerre universelle

une refuse ?

New festin bâtir pour temps patries

pour exploit écrémé Monsieur ?

Les machines parole que stratège international complet contient

brutes

verre travaille davantage pour le trouble 19

préservez l’abbé catalogue vide

entreprises mots

Apprenez témoin volant nommé luxueux

espionnage de tabac

et numéro volonté dans super-gros effroyables

grande loterie nous vous l’être calcaire menacés

chefs voulez /

n°2

(Publié en août 1981 dans le n°1 de la revue Le Jeu des Tombes.)

Les extraits n°s 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, proviennent de Sombre Ducasse, ouvrage publié en 1988 par la Station Underground d’Émerveillement Littéraire, réédité en 2007 dans la collection Agent Orange aux éditions Le Mort-Qui-Trompe. Le texte n°2 est un cut-up classique réalisé à partir de pages de mon carnet de notes dans les années 70 (pages coupées en 4 et scrupuleusement réassemblées selon les principes mis au point par William Burroughs et Brion Gysin).

 

tout un nouvel bureaucrate leggins à lacets c’est tel entrepreneur pinant le visage ronfle des matériaux de l’impossible accepté le happiness des croûtes prix moindre pour ce rêve de mauvaise qualité donc de l’aiguille dans mon usine de chair emporter le marché moisi dans le travail descendant augmentation des cadences sifflant des acides twenty-five tous très intéressants c’est de tous les dingos le rail lumpen le responsable des cordes cherche la cause bop bouffée piètre accident dans bien /

n°3

(Publié en 1979 dans la revue Anatolie au Café de l’Aube, n°9/11.)
Ce texte a fait l’objet d’une adaptation sonore sous le titre Laboratoire 23 dans la cassette In Hymnis et Canticis.)

C’est un cut-up de cut-up à partir des mêmes matériaux utilisés dans le texte n°2. Le résultat est transcrit brut à part quelques effets sonores ajoutés. Le titre est celui d’un chapitre de mon cours d’anglais quand j’étais au collège.

 

LE CALENDRIER DANS LA CHAMBRE DE SES PARENTS.

 

JAN

garçon nu sur la planète dont il était amour indignation sur la mer

virage madame du service contentieux merde en soprano victor

écho eulalie c’est pourquoi wa wa wa wa wa wa mais il y a mieux

pois bravo dany motrice cornet de frites hurlement

 

FEV

sagittaire chut boum crépitement des saucisses deux ballots de paille

en guise rémouleur tea-accident double hidalgo de monde sec sec le

cal quelques-uns de leurs /

n°4

(Publié en mai 1979 dans le n°12 de la revue The Starscrewer.)

Celui-ci n’est plus à proprement parler le résultat d’un cut-up, ou alors on dira un cut-up mental. A l’origine, il s’agit d’une prise de notes pendant le cours d’un professeur de géographie. La prise de notes se fait automatiquement, donc, en sautant des mots et des phrases. Le sens n’a aucune importance (on écrit ce que l’on entend au moment où l’on écrit) d’autant que s’ajoutent aux bribes du discours initial, des considérations personnelles sur le cadre de l’action (lieu, bruits, odeurs…) et sur les particularités des participants. Le texte est ensuite réécrit avec quelques transformations littéraires.

 

L’imprégnation doit être la plus longue possible. Photographiez des lieux connus, trop connus, me direz-vous. Eh bien, on peut contrôler ! Changez la situation et CONTRÔLEZ ! Modifiez la mémoire, aplatissez les ondes alpha… Vous m’suivez. « Ne bouleversez pas tout quand même, intervient M. Jesaistout, tout ceci pose des problèmes considérables : nouvelles utilisations, nouvelles interventions, mettez une table ici, mettez une table là-bas, oui, 99 % d’entre nous avons le mort au sommet ! »

Ceci est très intéressant : enveloppez Saint Paul /

merci à vous
pour cette lecture

 

toujours plus de littérature sur
publie.net
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin