Dérapages

De
Publié par

Un matin, Hoke Moseley décide de ne plus se lever ni parler à personne. Ellita Sanchez, son équipière au service des homicides, le conduit à Singer Island où vit Moseley père. Là, Hoke entreprend de simplifier sa vie en démissionnant de la police pour devenir le gérant d'un immeuble. La tâche se révèle plus difficile que prévu et sa fille, venue veiller sur lui, tombe malade. Enfin un policier lui demande son aide dans une affaire de cambriolage d'appartements grand standing. Parallèlement, Stanley Sinkiewicz, un retraité accusé d'outrage à mineure, rencontre en prison un psychopathe en qui il trouve le fils affectueux que Stanley Jr. n'est pas. Une fois sortis de prison, les deux hommes retrouvent à Miami une ex-danseuse de cabaret défigurée et un peintre de la Barbade, pour réaliser le braquage d'un supermarché près de l'endroit où vit Ellita. Tandis que Hoke tente de mettre de l'ordre dans sa vie, la bande des quatre se prépare. Après Miami Blues et Une seconde chance pour les morts et avant Ainsi va la mort, voici la troisième enquête de Hoke Moseley, "un héros magnifiquement buriné" (Donald Westlake).
Publié le : mercredi 2 juillet 2014
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782743628550
Nombre de pages : 395
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Un matin, Hoke Moseley décide de ne plus se lever ni parler à personne. Ellita Sanchez, son équipière au service des homicides, le conduit à Singer Island où vit Moseley père. Là, Hoke entreprend de simplifier sa vie en démis sionnant de la police pour devenir le gérant dun immeuble. La tâche se révèle plus difficile que prévu et sa fille, venue veiller sur lui, tombe malade. Enfin un policier lui demande son aide dans une affaire de cambriolage dappartements grand standing. Parallèlement, Stanley Sinkiewicz, un retraité accusé doutrage à mineure, rencontre en prison un psychopathe en qui il trouve le fils affectueux que Stanley Jr. nest pas. Une fois sortis de prison, les deux hommes retrouvent à Miami une exdanseuse de cabaret défigurée et un peintre de la Barbade, pour réaliser le braquage dun supermarché près de lendroit où vit Ellita. Tandis que Hoke tente de mettre de lordre dans sa vie, la bande des quatre se prépare.
AprèsMiami Blueset mortset avantAinsi va la de Hoke Moseley, « un (Donald Westlake).
Une mort, héros
seconde chance pour les voici la troisième enquête magnifiquement buriné »
Du même auteur chez le même éditeur
Une fille facile Hérésie Miami Blues Une seconde chance pour les morts Dérapages Combats de coqs Ainsi va la mort Lîle flottante infestée de requins Les Grands Prêtres de Californie La Messe noire du frère Springer La Différence La Machine du pavillon 11 Je cherchais une rue
Charles Willeford
Dérapages
Traduit de langlais (ÉtatsUnis) par Danièle et Pierre Bondil
Collection dirigée par François Guérif
Rivages/noir
Retrouvez lensemble des parutions des Éditions Payot & Rivages sur
payotrivages.fr
Titre original :Sideswipe
© 1987, Charles Willeford © 1990, Éditions Rivages pour la traduction française © 1994, Éditions Payot & Rivages pour lédition de poche 106, boulevard SaintGermain  75006 Paris ISBN : 978-2-7436-2856-7
À Jim, Liz et Jared
La vie est un effort qui mérite une meil leure cause. Karl KRAUS
Il y a beaucoup de salauds sur terre ! William Carlos WILLIAMS
HOLDUP AUDACIEUX EN PLEIN JOUR : LES COMMERÇANTS ABATTUS
Los Angeles (UPI)  Lors dun holdup audacieux commis en plein jour à dix heures du matin, Samuel Stuka, 53 ans, et sa femme Myra, 47 ans, propriétaires dun Golden Liquors situé au 4126 South Figueroa Street, ont été mortellement blessés par balles avec un fusil de chasse par un homme de grande taille portant un chapeau de cowboy gris, a annoncé linspecteur Hans Waggoner du poste de police de University, qui est chargé de lenquête.  Un témoin a assisté à cette scène, a déclaré Wag goner aux journalistes, et nous suivons déjà certaines pistes. Le criminel était seul et sest enfui au volant dun véhicule rouge qui était soit une Camaro soit une Nissan à deux portes avec un aileron horizontal sur le coffre arrière. Le témoin, dont le nom na pas été cité, a entendu les deux coups de feu et a plongé derrière une haie près du magasin, a déclaré le policier. Il a levé les yeux au moment où lassassin montait dans le véhicule et prenait la fuite, mais il na pas relevé le numéro dimmatriculation.  Cette façon dopérer nous est connue, a dit Wag goner, et nous avons des pistes sérieuses. Il na pas donné de plus amples détails, lenquête suivant son cours.
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Ainsi va la mort

de editions-rivages

Victoires

de presses-de-la-cite

Le roi des elfes

de editions-gallimard

Le Voyage d'Octavio

de editions-rivages

45 tours

de editions-rivages

Mary

de editions-rivages

suivant