Deux pour le prix d'un

De
Publié par

Un couple de teinturiers se prend d'affection pour un inspecteur de police. Cet intérêt partagé fait renaître entre eux un amour qu'ils croyaient perdu.



Publié le : jeudi 14 août 2014
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782823809893
Nombre de pages : 12
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
couverture
Belinda Bauer

DEUX POUR LE PRIX D’UN

12-21

Ma femme aime un autre homme.

Il s’agit de l’inspecteur de police Gold et elle parle de lui tout le temps. Au magasin, à la maison – parfois même au lit, le soir. Juste au moment où je crois qu’elle s’est assoupie, elle se retourne, regarde fixement le plafond et déclare :

― Il ne mange pas assez. Il a perdu une taille de chemise. Il faut qu’il mange. 

Nourrir l’inspecteur Gold est sa façon de montrer qu’elle l’aime. Il vient déposer deux chemises et un costume, et repart avec un baiser sur les deux joues et des lasagnes – pas des restes : un plat entier de lasagnes, préparées spécialement pour lui.

C’est ma faute, c’est moi qui me suis plaint la première fois…

J’étais attablé devant mon plat préféré, des spaghettis et des boulettes de viande, quand ma femme a déboulé du magasin et m’a fixé d’un regard accusateur.

― Regarde-toi ! m’a-t-elle lancé, cassante. Aussi gros qu’une maison et encore en train de manger !

Cela m’a perturbé. Elle n’avait jamais fait de réflexion sur ma corpulence. En fait, elle me poussait à manger davantage. C’était surprenant.

Plus surprenant encore, elle s’est emparée de mon assiette creuse et a versé mes spaghettis et mes boulettes dans un Tupperware dont elle a fermé hermétiquement le couvercle, me mettant au défi, la bouche pincée et le regard noir, de tenter de les récupérer. J’étais trop dérouté pour tenter quoique ce soit. J’avais ma cuillère dans une main, ma fourchette dans l’autre, une serviette en lin rentrée dans mon tee-shirt, et rien d’autre à manger qu’une petite salade verte.

Puis elle est revenue chercher la salade.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.