Dîner de gala

De
Publié par

Dans leur jeunesse, caracolant par monts et par vaux, Mao Zedong et ses généraux s'étaient nourris du roman Au bord de l'eau, l'épopée des Cent Huit Brigands Justiciers. Bien d'autres ressources leur furent nécessaires pour échapper à Chiang Kai-shek et à ses conseillers de la Wehrmacht, aux Nippons déchaînés, aux canonnières anglaises du Yangtsé, aux policiers de la Concession française de Shanghai. Chaussés de semelles de paille, mâchonnant du gingembre et des piments, les hors-la-loi sillonnaient le pays et ralliaient à eux les Chinois miséreux. Ils parvinrent au pouvoir, et alors ce fut une autre histoire. Les alliances se défirent, les intrigues se nouèrent. L'un après l'autre, les compagnons de la grande aventure passèrent à la trappe...
Publié le : jeudi 6 septembre 2012
Lecture(s) : 10
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072466335
Nombre de pages : 617
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
PHILIPPE VIDELIER
DÎNER DE GALA
L étonnante aventure des Brigands Justiciers de l Empire du Milieu
G A L L I M A R D
D U M Ê M E A U T E U R
o N U I T T U R Q U E , Gallimard, 2005, Folio n 4572. L E J A R D I N D E B A K O U N I N E E T A U T R E S Gallimard, 2001.
N O U V E L L E S
D E
LH I S T O I R E ,
D Î N E R
D E
G A L A
PHILIPPE VIDELIER
D Î N E R D E G A L A Létonnante aventure des Brigands Justiciers de lEmpire du Milieu
G A L L I M A R D
©Éditions Gallimard, 2012.
LHistoire doit commencer par lEmpire chinois, car cest le plus ancien aussi loin que lon remonte, et certes son principe est dune telle substantialité quil est pour cet empire le plus ancien comme le plus nouveau. De bonne heure déjà, nous voyons la Chine en arriver à cet état où elle se trouve aujourdhui
G E O R G W I L H E L M F R I E D R I C H H E G E L ( 1 7 7 0  1 8 3 1 ) Leçons sur la philosophie de lHistoire
Prologue
Après que tout fut accompli des Printemps et Automnes, lorsque le Sage aux longues oreilles reçut le Sage au regard perçant, il lui confia d: « Ceux dont tu parles, même leurs osseune voix égale ments sont tombés en poussière, et il ne reste rien deux que leurs paroles. » Alors, ayant dit et sétant tu, le Vieux Sage aux longues oreilles se dirigea vers louest, juché sur le dos dun buffle docile. Il quitta le pays par la porte doccident et jamais on ne le revit.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

Le nouveau nom

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant