Dribble

De
Publié par

Après vingt-six ans de brouille, Murilo, un journaliste sportif qui a connu son heure de gloire dans le Rio des années 60, convoque son fils Neto à des rendez-vous de pêche ponctués par le visionnage des grands moments du football. Vouant une véritable haine à ce père tyrannique, Neto attend une demande de pardon et une explication sur la disparition de sa mère, Elvira. Mais Murilo se contente de lui remettre un manuscrit où il est question d’un joueur de football visionnaire et génial, depuis ses débuts glorieux jusqu’à sa fin tragique.Au fil des rencontres entre le père et le fils se dessine l’histoire d’une relation douloureuse et incroyablement perverse. S'inspirant de l'art du dribble qu'il a longuement médité, Murilo finit par tendre à son fils un piège machiavélique - le football lui dictant sa dernière vengeance.
Publié le : jeudi 19 février 2015
Lecture(s) : 1
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021182927
Nombre de pages : 304
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
DRIBBLE
SÉRGIO RODRIGUES
DRIBBLE
r o m a n
TRADUITDUPORTUGAIS(BRÉSIL) PARANAISABELSARDINHAETANTOINEVOLODINE
ÉDITIONS DU SEUIL e 25, bd RomainRolland, Paris XIV
Pour les citations : Jorge Luis Borges, « Le jardin aux sentiers qui bifurquent », trad. Paul Verdevoye, inFictions, traduction Roger Caillois, Nestor Ibarra et Paul Verdevoye, revue par Jean Pierre Bernes, © Éditions Gallimard ; Machado de Assis,Dom Casmurro, trad. AnneMarie Quint, © Éditions Métailié
Titre original :O Drible Éditeur original : Companhia das Letras © Sérgio Rodrigues, 2013 ISBNoriginal : 9788535923261
ISBN9782021182910
© Éditions du Seuil, février 2015, pour la traduction française
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L 3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
pour H., pour son souffle
Pour certains, ah, qu’estce que c’était bien, le football d’autrefois ! De temps en temps on se heurte à un nostalgique de ce genre. Tous Blancs, les joueurs, pas un seul Noir ! MARIOFILHO,Le Noir dans le football brésilien
Le temps bifurque perpétuellement vers d’innom brables futurs. Dans l’un d’eux je suis votre ennemi. JORGELUISBORGES,« Le jardin aux sentiers qui bifurquent »
Tonio rentre à la maison Il y voit son père chéri En train d’écrire une lettre. Il lui arrache le cœur, quel démon ! Il tue net le vieux débris C’est comme ça que ça doit être. KOPODELECHE&KOPODERRUM,« Cœur paternel »
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi