Il y a de l'eau dans le gave!

De
Publié par

L'inspecteur Cristobal s'est marié ! Cérémonie vite expédiée, il emmène sa compagne Karine dans les Hautes-Pyrénées pour des randonnées revigorantes en guise de voyage de noces. Le couple va se heurter à des amis très encombrants qui vont transformer un moment de bonheur légitime en aventure dangereuse. L'ETA pointe son nez. Bien malgré lui, Ange va devoir reprendre du service sous la protection des brigades antiterroristes. Les jeunes mariés seront-ils capables de surmonter les évènements malheureux qui vont jeter un voile bien sombre sur leur union toute neuve ? Heureusement, le commissaire Ringard veille…
Publié le : jeudi 12 juillet 2007
Lecture(s) : 272
EAN13 : 9782748198362
Nombre de pages : 141
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
Il y a de l'eau dans le gave!
3
Pascale B
Il y a de l'eau dans le gave! III
Polar
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-9836-0 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748198362 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-9837-9 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748198379 (livre numérique)
6
.
. Nota Bene : Les personnages et les évènements décrits dans cette histoire sont totalement imaginaires.
8
Fin juin 2007
I
L’inspecteur Ange Cristobal rythmait son souffle, la marche était douloureuse. Une petite semaine dans les Pyrénées, insuffisant pour se faire les jambes, il avait trop forcé. Pourtant, il fallait y arriver, une vie en dépendait. Karine était restée à Héas, trop crevée pour entreprendre une nouvelle randonnée, une vilaine tendinite menaçait son genou et ça n’était pas plus mal… Super ce voyage de noces, ironisa Cristo pour lui-même. Il avait besoin de se parler à haute voix, une façon de se donner du courage. Après un week-end en Mayenne, Karine et lui avaient mis en route les démarches administratives pour leur union. Le temps de trouver deux témoins, ils avaient expédié la cérémonie en tout petit comité : pas de famille, pas d’ami, juste Marinette la gardienne de leur immeuble qui vouait un amour maternel
9
Il y a de l’eau dans le gave !
indéfectible à son locataire et un copain de fac de Karine. Une petite bouffe dans une auberge en forêt de Fontainebleau et voilà ! Mariés pour le meilleur et pour le pire ! En ce moment, c’était plutôt le pire… Record de longévité dans l’union : une semaine dont deux jours d’intimité si on prenait en compte les emmerdements omniprésents depuis leur départ juste après l’auberge. Premier accroc dans le train, Cristo voulait être tranquille : un groupe de jeunes avait déboulé dans leur wagon et s’était jeté sur Karine. D’anciens copains de classe, de fac, de rando… Cristo n’en avait rien à faire, il voulait sa femme pour lui tout seul, construire un début de bonheur en tête à tête si ça ne dérangeait personne. La femme en question s’était échauffée de plaisir, rouge de bonheur en retrouvant cette bande de fêtards qui la replongeait dans l’adolescence. Fausse note… Le jeune marié s’était effacé, observant le groupe hilare. Ils étaient tous ravis d’embrasser leur copine, un seul était resté silencieux. Le type avait regardé Karine avec un drôle d’air, un air qui n’avait pas plu à Cristo. Mais ce qui l’avait vraiment contrarié c’était le coup d’œil, pourtant discret, que sa compagne avait glissé vers le type en question. Un ancien amoureux, avait pensé l’inspecteur en réintégrant
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.