Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Intouchables suivis de L'agent de dératisation et Le dernier voyage à New York

De
9 pages


Intouchables

Le chauffard était un héros... ou pas.



L'agent de dératisation

Les flics l'ont tout de suite soupçonné...



Le dernier voyage à New York

Marc veut se débarrasser de sa femme ; il a un plan...









Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

couverture
Gérard MOSS

Intouchables
 suivis de
 L’agent de dératisation
 et
 Le dernier voyage à New York

12-21

Intouchables

Vue du ciel, la voiture trace dans la nuit une ligne argentée comme une étoile filante. Et comme elle, elle file à vive allure. L’autoroute est dégagée de tout autre véhicule, sinon deux motards qui ont pris en chasse la Maserati.

Le conducteur de la voiture ne le sait pas encore. Il a une certaine avance. Pourtant, quelques dizaines de kilomètres auparavant, son GPS avait émis un bip sonore, signalant un radar fixe à venir. En vain. Le conducteur n’a pas levé le pied. Et c’est comme un pied de nez à la machine qui le flashe à deux cent quarante kilomètres/heure.

Les motards peinent à le rattraper. Il va si vite ! Leurs motos gagnent un peu de terrain dans les boucles peu nombreuses qu’ils parviennent à franchir sans ralentir, au contraire de la voiture. Mais il ne faudrait pas qu’il accélère encore. Sa voiture a du potentiel.

Les phares ne sont pas encore apparus dans son rétroviseur. De toute façon, il est probable qu’il ne les verrait pas. Il semble hypnotisé par la route qu’il ne quitte pas des yeux. Et c’est normal à cette vitesse ! Il apprécie particulièrement les côtes, franchies sans aucune perte de puissance. La voiture semble en vouloir toujours plus, le défier.

Derrière, les motards aperçoivent au loin les phares arrière du véhicule. « Trop gros pour être une Porsche », échangent-ils via leurs casques bluetooth. « Une Aston Martin ? » Ils accélèrent en même temps, grisés par la course. C’est une aubaine pour eux, cette sortie. Un genre d’occasion auquel ils s’exercent quotidiennement. Leur engin est comme une monture avec laquelle ils font corps.

L’intérieur du véhicule fait penser à un vaisseau. On verrait bien une publicité sur laquelle serait écrit « Vous n’aviez jamais conduit ». Et c’est vrai que l’expérience a l’air tout autre. Mais alors il faudrait changer le conducteur qui fait un peu illuminé. Ses yeux écarquillés surtout. On dirait qu’il a peur. Personne ne l’oblige à rouler si vite !

Les motards gagnent du terrain. Ils le doivent à leur expérience extraordinaire de la route et de la conduite. Le plus vieux, celui qui porte une moustache, pense à son fils de treize ans. Il voudra tout savoir ; il faudra tout lui raconter. Une Maserati. Sacrée bagnole quand même. « Le salaud ! » dit le plus jeune en souriant, pas du tout fâché que la course se poursuive.

Il aurait dû les voir maintenant qu’ils ont allumé leurs gyrophares. Il risque une suspension de permis, une amende colossale. Mais ça n’est rien à côté du plaisir hypnotique de la conduite semble-t-il. Une goutte d’eau qui tombe de son portefeuille.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin