La Colline aux suicidés

De
Publié par

Depuis que sa femme et ses filles l'ont quitté, le sergent Lloyd Hopkins est seul. Seul contre ses anciens collègues qui veulent le forcer à prendre une retraite anticipée ; seul contre les braqueurs de banque, tueurs de flics ; contre les nouveaux chrétiens ; contre les tarés, les macs, les fêlés et les obsédés du cul. Hopkins est seul contre lui-même et sa propre folie. Il est prêt au sacrifice. Après Lune sanglante et A cause de la nuit, voici La Colline aux suicidés, nouvelle descente aux enfers du sergent Lloyd Hopkins. ... En toile de fond, Los Angeles superbe et putride : la ville de tous les vices. Camés, voleurs, pornographes tissent... un réseau où se meuvent à leur aise prostituées et souteneurs, receleurs et voleurs. (Michel Renaud, Le Dauphiné Libéré)
Publié le : vendredi 3 avril 2015
Lecture(s) : 6
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782743632144
Nombre de pages : 397
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Depuis que sa femme et ses filles l'ont quitté, le sergent Lloyd Hopkins est seul. Seul contre ses anciens collègues qui veulent le forcer à prendre une retraite anticipée ; seul contre les braqueurs de banque, tueurs de flics ; contre les nouveaux chrétiens ; contre les tarés, les macs, les fêlés et les obsédés du cul. Hopkins est seul contre luimême et sa propre folie. Il est prêt au sacrifice.
AprèsLune sanglanteetA cause de la nuit, voici La Colline aux suicidés, nouvelle descente aux enfers du sergent Lloyd Hopkins.
"... En toile de fond, Los Angeles superbe et putride : la ville de tous les vices. Camés, voleurs, pornographes tissent... un réseau où se meuvent à leur aise prostituées et souteneurs, receleurs et voleurs." (Michel Renaud, Le Dauphiné Libéré)
Du même auteur chez le même éditeur
Lune sanglante À cause de la nuit Brown’s Requiem Clandestin Le Dahlia noir Un tueur sur la route Le Grand Nulle Part L. A. Confidential White Jazz Dick Contino’s Blues American Tabloid Ma part d’ombre Crimes en série American Death Trip Moisson noire 2003(anthologie sous la direction de James Ellroy) Destination morgue RevuePOLARspécial James Ellroy Tijuana mon amour Underworld USA La Malédiction Hilliker Extorsion
James Ellroy
La Colline aux suicidés
Traduit de langlais (ÉtatsUnis) par Freddy Michalski
Collection dirigée par François Guérif
Rivages/noir
Retrouvez lensemble des parutions des Éditions Payot & Rivages sur
payotrivages.fr
Titre original :Suicide Hill
© 1986, James Ellroy © 1987, Éditions Rivages pour la traduction française © 2001, Éditions Payot & Rivages pour la présente édition 106, bd SaintGermain  75006 Paris ISBN 9782743632151
à Meg Ruley
Vous êtes seul et vous savez quelques petites choses. Les étoiles sont des trous d’épingle ; des fentes dans le masque du bourreau.
Eux, des rats, des serpents ; Les chasseurs et les chassés. Thomas LUX
Évaluation psychiatrique  Memorandum :
De : Alan D. Kurland, M.D. Psychiatre, Service du Personnel A : Chef Adjoint T.R. Braverson, Commandant, Ser vice des Inspecteurs Capitaine John A. Mc Manus, Service de la Criminelle Sujet : Hopkins, Lloyd W., Sergent, Service de la Criminelle.
Messieurs, Ainsi quil ma été demandé, jai établi une éva luation du sergent Hopkins à mon cabinet privé, au cours de cinq séances de consultation dune heure chacune, qui se sont tenues du 6 au 10 novembre 1984. Je lai trouvé en bonne santé physique, et dune grande vivacité desprit pour une intelligence qui atteint au génie. Il a participé à ces séances avec beaucoup de bonne volonté, voire le désir de bien faire, contredisant ainsi vos craintes initiales quant à sa coopération. Ses réactions à des questions dordre intime et à des attaques agressives furent honnêtes, sincères et sans tergiversations. Évaluation : le Sergent Hopkins est une personna lité violente, aux accès de violence obsessionnelle.
9
Les désordres de cette personnalité se sont manifestés essentiellement par des actes de force physique exces sive durant ses dixneuf années de carrière comme policier. Manifestation secondaire mais immédiate dans ce modèle global de comportement, une forte pulsion sexuelle quil rationalise comme « effort de compensation » dirigé contre ses impulsions de vio lence. Intellectuellement, ces deux pulsions se trou vent justifiées par les exigences du « Boulot » et par son désir de soutenir sa réputation de grand policier de la Criminelle, brillant et reconnu ; en réalité, toutes deux dérivent dun pragmatisme évident du type que lon rencontre chez les personnalités sociopathes, émotionnellement bloquées  en termes plus simples, un égoïsme de préadolescent. De manière symptomatique, le Sergent Hopkins, qui se décrit luimême comme un « flic sans loi » et un sybarite reconnu, a satisfait ses pulsions de vio lence et ses désirs sexuels avec la ferveur sans contraintes dun véritable sociopathe. Cependant, au fil des années, une profonde culpabilité est née de ses éclats de violence et de ses relations extraconjugales. Cette prise de conscience sest faite graduellement, avec pour conséquences à la foisle refusde rejeter des modèles anciens de comportement et le désir de les abandonner pour retrouver la paix de lesprit. Ce dilemme émotionnel est le fait marquant de ses névroses ; il est cependant improbable quil eût pu produire à lui seul, de par sa nature de fait établi depuis maintenant longtemps, létat actuel du Sergent Hopkins, à savoir une dépression nerveuse immi nente. Hopkins luimême attribue son état présent danxiété extrême, découragement, crises de larmes et doutes  éléments hautement significatifs  quant à ses capa cités en tant que policier à sa participation à deux enquêtes de meurtres troublants.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Châtiments névrotiques

de coedition-nena-diasporas-noires

Visage perdu

de albin-michel

Le Voyage d'Octavio

de editions-rivages

45 tours

de editions-rivages

Mary

de editions-rivages

suivant