La Mère du printemps (L'Oum-er-Bia)

De
Publié par

Surgie du désert, une armée de cavaliers arabes suit le cours de l'Oum-er-Bia. En cette année 681, la religion musulmane est une parole naissante : le légendaire général Oqba ibn Nafi rêve de déployer l'étendard du Prophète sur les terres d'Afrique du Nord. De l'autre côté des montagnes, la communauté berbère des Aït Yafelman attend, désemparée, l'arrivée du nouveau Dieu...





Driss Chraïbi (1926-2007) est né à Mazagan, sur la côte Atlantique du Maroc. Driss Chraïbi est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands écrivains marocains de langue française et a reçu de nombreux prix littéraires. Ses romans Une Enquête au pays et Naissance à l'aube sont disponibles en Points.








" Driss Chraïbi, l'un des grands écrivains marocains d'expression française. "


Le Figaro


Publié le : vendredi 25 septembre 2015
Lecture(s) : 2
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021295139
Nombre de pages : non-communiqué
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Né en 1926 au Maroc, Driss Chraïbi est l’un des premiers grands écrivains maghrébins de langue française. Il est l’auteur deL’Âne, Le Passé simple et des Boucs. Il a reçu de nombreux prix littéraires dont celui de l’Afrique méditerranéenne pour l’ensemble de son œuvre en 1973, le prix de l’Amitié franco-arabe en 1981. Driss Chraïbi s’est éteint en avril 2007 dans la Drôme, où il résidait.
DU MÊME AUTEUR
Le Passé simdle Denoël, 1954 o et Gallimard, « Folio », n 1728 Les Boucs Denoël, 1955 o et Gallimard, « Folio », n 2072 L’Âne Denoël, 1956 La Foule Denoël, 1961 Succession ouverte Denoël, 1962 o et Gallimard, « Folio », n 1136 Un ami vienra vous voir Denoël, 1966 De tous les horizons Denoël, 1968 La Civilisation, ma mère ! Denoël, 1971 « Médianes », 1983 o Gallimard, « Folio », n 1902 et « Folioplus classique », 2009 Mort au Canaa Denoël, 1975 Une enquête au days Seuil, 1981 o et « Points », n P656
D’autres voix Soden, 1986 Naissance à l’aube Seuil, 1986 o et « Points », n P655 L’Insdecteur Ali Denoël, 1991 o et Gallimard, « Folio », n 2518 Aït Imi, Le Maroc es hauteurs (en collaboration avec Michel Teuler) Eddif, 1991 Les Aventures e l’âne Khâl o Seuil, « Petit Point », n 47, 1992 Une dlace au soleil Denoël, 1993 L’Homme u livre Balland, 1995 L’Insdecteur Ali à Trinity College Denoël, 1996 L’Insdecteur Ali et la CIA Denoël, 1997 Vu, lu, entenu Mémoires vol. 1 Denoël, 1998 o et Gallimard, « Folio », n 3478 Vu, lu, entenu Mémoires vol. 2 Le Mone à côté Denoël, 2001 o et Gallimard, « Folio », n 3836 L’homme qui venait u dassé Denoël, 2004 o et Gallimard, « Folio », n 4341 Une vie sans concessions
(en collaboration avec Abdeslam Kadiri)
Zellige, 2009
TEXTE INTÉGRAL
ISBN 978-2-0212-9513-9
re (ISBN 2-02-006256-9, 1 édition brochée re ISBN 2-02-009132-1, 1 publication poche e ISBN 2-02-024641-4, 2 publication poche)
© Éditions du Seuil, 1982
Cet ouvrage a été numérisé en partenariat avec le Centre National du Livre.
Ce document numérique a été réalisé parNord Compo.
« L’Islam redeviendra l’étranger qu’il a commencé par être. » Prophète Mohammed.
Ce livre est dédié à l’Oum-er-Bia(la Mère du printemps), le fleuve marocain à l’embouchure duquel je suis né. Je le dédie également aux Fils de la Terre, les Berbères, qui en sont les héros ; à l’Islam des premiers temps : l’exil qui l’a vu naître du désert et de la nudité, tout comme à l’Islam de l’apogée : Cordoue ; aux Indiens d’Amérique parqués dans des réserves et que l’on interroge à présent comme autant de doutes salutaires dans les certitudes de la civilisation ; aux Palestiniens, aux Celtes, aux Occitans, aux peuplades dites primitives, à toutes les minorités qui, somme toute, sont la plus grande majorité de notre monde et dont je suis le frère. D. C.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.