La Nuit interdite

De
Publié par

Le sommeil efface sa mémoire.
Mais s'il veut rester en vie, il doit la retrouver...



Une nuit sans fin. Un homme hanté par le souvenir de sa femme et de son enfant sauvagement assassinés. Et par l'image, obsédante, d'un visage qui disparaît inexorablement de sa mémoire : celui de l'assassin. Bientôt, il n'en restera plus rien. Sauf si l'on empêche cet homme, le seul témoin du drame, de sombrer dans un sommeil aussi profond que l'oubli, aussi dangereux que la mort qui le guette. Car la proie, désormais, c'est lui.
Thierry Serfaty s'est inspiré de ses connaissances de chercheur et de médecin pour s'imposer magistralement avec ses premiers romans, Le Sang des Sirènes (prix Polar) et Le Gène de la révolte. Avec ce nouveau thriller, il nous plonge dans l'univers inquiétant de la psychiatrie et des secrets du sommeil, dont on ne sort pas indemne.
Publié le : mardi 1 avril 2014
Lecture(s) : 4
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782226299178
Nombre de pages : 384
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le sommeil efface sa mémoire.
Mais s'il veut rester en vie, il doit la retrouver...



Une nuit sans fin. Un homme hanté par le souvenir de sa femme et de son enfant sauvagement assassinés. Et par l'image, obsédante, d'un visage qui disparaît inexorablement de sa mémoire : celui de l'assassin. Bientôt, il n'en restera plus rien. Sauf si l'on empêche cet homme, le seul témoin du drame, de sombrer dans un sommeil aussi profond que l'oubli, aussi dangereux que la mort qui le guette. Car la proie, désormais, c'est lui.
Thierry Serfaty s'est inspiré de ses connaissances de chercheur et de médecin pour s'imposer magistralement avec ses premiers romans, Le Sang des Sirènes
(prix Polar) et Le Gène de la révolte. Avec ce nouveau thriller, il nous plonge dans l'univers inquiétant de la psychiatrie et des secrets du sommeil, dont on ne sort pas indemne.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'Echo des morts

de albin-michel

Retour au Tonkin

de le-nouvel-observateur

suivant