La Princesse et le Prophète. La mondialisation en roman

De
Publié par

La mondialisation. Elle a aujourd'hui ses théoriciens - économistes, sociologues, politologues, philosophes -, ses supporters et ses détracteurs - éclairés et myopes, radicaux et tempérés -, ses profiteurs et ses victimes - au Sud comme au Nord. Elle a aussi désormais son romancier. Comme on le verra très vite, l'auteur ne garde pas ses convictions dans sa poche, mais il refuse tout manichéisme. Son engagement pour la justice n'a d'égal que le souci de faire "sentir" au lecteur ce qu'est la mondialisation concrètement vécue aussi bien par les victimes que par les décideurs des multinationales et les militants de l'antimondialisation. C'est en Inde, à Bombay, qu'a lieu la rencontre improbable de ces divers acteurs, et d'autres encore : petites mendiantes, truands sans pitié, religieux de toutes appartenances, sans oublier la princesse et le prophète. Dans ce roman aux nombreux rebondissements, la pauvreté, la violence et le sordide côtoient le luxe, l'immoralité ou l'inconscience des nantis, mais aussi la sincérité, le courage et l'engagement de quelques-uns, en particulier de Joseph Jesudasan, qui risque sa vie dans ce combat. L'issue, on le verra, est à la fois tragique et ouverte sur l'avenir, S. Keshavjee se refusant à enfermer le présent dans les impasses du moment. Mais comme pour le dialogue des religions dans Le Roi, le Sage et le Bouffon, il peint avec talent et profondeur le tableau contrasté de la mondialisation.


Publié le : mardi 25 février 2014
Lecture(s) : 0
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021158021
Nombre de pages : 304
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LA PRINCESSE ET LE PROPHÈTE
DU MÊME AUTEUR
Des questions à vos réponses À propos du christianisme collectif Presses bibliques universitaires, 1990
Mircea Eliade ou l’Existence en duel Peter Lang, 1993
Vers une symphonie des Églises Un appel à la communion SaintAugustin / Ouverture, 1998
Le Roi, le Sage et le Bouffon Le Grand Tournoi des religions Seuil, 1998 rééd. coll. « Points », n°P712, 2000
Dieu à l’usage de mes fils Seuil, 2000
Shafique Keshavjee
LA PRINCESSE ET LE PROPHÈTE
La mondialisation en roman
Seuil
ISBN9782021158014
© Éditions du Seuil, janvier 2004
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
Pour une petite mendiante, qui m’a réveillé de mon inhumanité.
Souvenir. Les chemins se croisent un bref instant. Partage d’un sourire, d’une émotion. Le contact est établi. Puis les chemins divergent. Souvenir. Rencontre et souvenir. Perles précieuses sur le fil de ma vie.
ALEIDA (femme médecin hollandaise, morte d’une leucémie à vingtneuf ans).
– Qu’estce que signifieapprivoiser? – C’est une chose trop oubliée, dit le renard. Ça signifiecréer des liens
Antoine de SAINTEXUPÉRY,Le Petit Prince.
Si unemaisonnée*est divisée contre ellemême, elle ne peut tenir debout. Évangile de MARC3,25.
Au cœur de nos maisonnées, cloisonnées et déchirées par tant d’indifférences et de violences, se créent des liens nouveaux par uneconscience nouvelle.
Notre génération est la première à devoir engendrer, non sans joie et sans douleur, uneécodomie** familiale, régionale et planétaire : à la foiséconomique,écologique etœcuménique.
Réveil,résistance et responsabilité seront les maîtres mots de cette nouvelle écodomie.
* En grec,oikia« habitat »), qui a inspiré les(« maison », « famille », mots en « éco » et « œcu ». ** Du grec, « construction ».
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

C'est Chic

de rue-fromentin14901

Dernier Retour

de editions-edilivre