Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 6,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Laisser les cendres s'envoler

De
260 pages
« J’ai perdu ma mère. Elle a disparu il y a plus de dix ans. Ma mère est morte, je le sais. Mais, lorsque j’y pense, je ne ressens aucun chagrin, pas la moindre émotion. »
Dans son quatorzième roman, Nathalie Rheims laisse apparaître, pour la première fois, la figure de la mère. Une femme se souvient, des années plus tard, du jour où, quand elle était adolescente, sa mère l’a abandonnée. Sa croyance en un amour maternel absolu, irrévocable, était-elle une illusion ?
Avec une lucidité intransigeante, Laisser les cendres s’envoler livre les secrets d’une relation brisée, les non-dits d’une famille singulière, les troubles enfouis qui, pour être démêlés, requièrent souvent une vie entière. Mêlant émotion et férocité, ironie et tendresse, Nathalie Rheims dévoile ses vérités les plus intimes, et invite le lecteur à venir à sa rencontre. »
La presse en parle :
Le Figaro – 20 septembre 2012, Le Point – 13 septembre 2012, Paris Match – 15 août 2012, Livre Hebdo – 8 juin 2012, Gala – 15 août 2012, Le Nouvel Observateur – 6 septembre 2012, Télérama – 22 septembre 2012
Éditions Léo Scheer, 2012
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

La Confession

de LIGARAN

La robe prétexte

de grasset

Pièges

de editions-gunten

Nathalie Rheims
Laisser les cendres s’envoler
roman
« J’ai perdu ma mère. Elle a disparu il y a plus de dix ans. Ma mère est morte, je le sais. Mais, lorsquej’y pense, je ne ressens aucun chagrin, pas la moindre émotion. » Dans son quatorzième roman, Nathalie Rheims laisse apparaître, pour la première fois, la figure de la mère. Une femme se souvient, des années plus tard, du jour où, quand elle était adolescente, sa mère l’aabandonnée. Sa croyance en un amour maternel absolu, irrévocable, était-elle une illusion ? Avec une lucidité intransigeante,Laisser les cendres s’envolerlivre les secrets d’une relation brisée, lesnon-
dits d’une famille singulière, les troubles enfouisqui, pour être démêlés, requièrent souvent une vieentière.
Mêlant émotion et férocité, ironie et tendresse,Nathalie Rheims dévoile ses vérités les plus intimes,et invite le lecteur à venir à sa rencontre.© photo : Thierry Rateau EAN num érique : 978-2-7561-0522-2 EAN livre papier : 9782756103921 www.leos cheer.com
LAISSER LES CENDRES S’ENVOLER
DU MÊME AUTEUR
L’Un pour l’autre, Galilée, 1999, Folio, 2001 Lettre d’une amoureuse morte, Flammarion, 2000, Folio, 2002 Les Fleurs du silence, Flammarion, 2001, Folio, 2004 L’Ange de la dernière heure, Flammarion, 2002, Folio, 2005 Lumière invisible à mes yeux, Éditions Léo Scheer, 2003 Le Rêve de Balthus, Fayard-Léo Scheer, 2004, Folio, 2007 Le Cercle de Megiddo, Éditions Léo Scheer, 2005, Le Livre de Poche, 2007 L’Ombre des Autres, Éditions Léo Scheer, 2006 Journal intime, Éditions Léo Scheer, 2007 Le Chemin des sortilèges, Éditions Léo Scheer, 2008 Claude, Éditions Léo Scheer, 2009 Car ceci est mon sang, Éditions Léo Scheer, 2010 Le Fantôme du fauteuil 32, Éditions Léo Scheer, 2010
© Éditions Léo Scheer, 2012 www.leoscheer.com
NATHALIE RHEIMS
LAISSER LES CENDRES S’ENVOLER roman
Éditions Léo Scheer
J’ai perdu ma mère. Elle a disparu il y a plus de dix ans. Ma mère est morte, je le sais. Mais, lorsque j’y pense, je ne ressens aucun chagrin, pas la moindre émotion. Tout reste plat comme une mer gelée, pas un seul petit frémissement à la surface de l’eau. Quand je pense à elle, il ne se passe rien. Je l’avais perdue bien avant qu’elle ne meure et, dès qu’elle traverse mes pensées, mes souvenirs deviennent des ombres chinoises même si, parfois, un instant apparaît dans le vide, un éclat du passé semblable à du verre, fragile et transparent. Je devrais m’en vouloir, me sentir cou-pable, éviter de poser ces questions sans réponse et qui resteront à jamais lettre
5
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin