Le bal des frelons

De
Publié par

La montagne, le grand air, ce n'est pas toujours aussi sain et bucolique qu'il y paraît. Quelque part dans la vallée, les vestiges d'une ancienne usine de tungstène sont encore visibles. Mais surtout, il y a le village. Et ses habitants. C'est ça le pire, à commencer par ce combinard de Michel, le maire, qui ne montre pas vraiment le bon exemple à ses administrés. Alors, comment s'étonner que ceux qui ne sont pas obsédés par le sexe ne pensent qu'à l'argent, quand ce n'est pas les deux à la fois ? Dans ce village de l'Ariège, l'ours n'est pas l'animal le plus dangereux.


Amoureux de la nature, Pascal Dessaint nous montre une toute autre facette de la vie des bêtes avec cette farce drôle et cruelle qui rappelle Siniac ou le Charles Williams de Fantasia chez les ploucs.


Publié le : lundi 1 avril 2013
Lecture(s) : 2
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782743624927
Nombre de pages : 208
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Le bal des frelons de Pascal Dessaint Éditions Rivages
La montagne, le grand air, ce n’est pas toujours aussi sain et bucolique qu’il y paraît. Quelque part dans la vallée, les vestiges d’une ancienne usine de tungstène sont encore visibles. Mais surtout, il y a le village. Et ses habitants. C’est ça le pire, à commencer par ce combinard de Michel, le maire, qui ne montre pas vraiment le bon exemple à ses administrés. Alors, comment s’étonner que ceux qui ne sont pas obsédés par le sexe ne pensent qu’à l’argent, quand ce n’est pas les deux à la fois ? Tout est bon pour arriver à ses fins : menace, chantage, meurtre. Rémi, lui, est un peu différent ; il ne parle qu’à ses poules, nommées Sten et Dhal, et à sa femme qui, hélas, devient chaque jour un peu plus laide, et pour cause : elle est morte. Au milieu de cet essaim de frelons en folie, Maxime l’apiculteur n’a plus qu’une chose à faire : enfiler sa combinaison protectrice. Dans ce village de l’Ariège, l’ours n’est pas l’animal le plus dangereux. Amoureux de la nature, Pascal Dessaint nous montre, cette fois, une toute autre facette de la vie des bêtes avec cette farce drôle et cruelle qui rapelle Siniac ou le Charles Williams de Fantasia chez les ploucs. Mené d’une plume alerte et impeccablement construit, Le Bal des frelons nous rappelle cette vérité première : l’homme est un loup pour l’homme, mais doté de quelque aptitude à la tendresse, histoire de ne pas désespérer l’espèce.
 â ŝ Ôŝ
û  âûû HZ   ïû
La vie n’est pas une punition Bouche d’ombreïX Yŝ  â Çïïû À trop courber l’échine Du bruit sous le silenceGâ ïX  ïâû Ôïï Une pieuvre dans la tête On y va tout droit Mourir n’est peutêtre pas la pire des chosesÔH 813 û ïû Ôâ âÔHÔ Les Paupières de Lou Loin des humainsGâ ïX û Ôâ Ôï ââïŝ  ÇÔâ Un drap sur le Kilimandjaro, chroniques vertes et vagabondes Les hommes sont courageux Cruelles naturesïX Yŝ  â Çïïû Tu ne verras plus L’Appel de l’huître, chroniques vertes et vagabondes Les Derniers Jours d’un homme
Chez d’autres éditeurs
Ça y est, j’ai craqué,Point Seuil Virgule Les Pis rennais, Le Poulpe, Baleine et Librio De quoi tenir dix jours, Librio
Le site de l’auteur : www.pascaldessaint.fr
Pascal Dessaint
Le Bal des frelons
Collection dirigée par François Guérif
ïVâŝ/Ôï
ÔûVZ ’ensemble des parutions des Éditions Payot & Rivages sur
www.payotrivages.fr
© 2010, Éditions Payot & Rivages 106, boulevard SaintGermain – 75006 Paris
ISBN : 9782743629304
« Ôû ûï Ôû âŝ  Ô Vâit de l’imprévisible. D’ailleurs, c’était pourquoi il se trouvait ici. » Jeffrey LENT
ÈÈÇIÈÈNŚ
Les décors de ce roman s’inspirent de lieux réels qui se situent dans le piémont pyrénéen, en Ariège. Un jour, j’y ai croisé un de mes lecteurs, Bertrand Théry, apiculteur. Il m’a proposé de me faire découvrir son monde singulier et ce qui devait arriver est arrivé : j’y suis allé voir de plus près. Bertrand Théry et Nicole Russier m’ont accueilli en septembre et octobre 2008 à l’occasion des retours de trans humances d’abeilles. Très chaleureusement, je les remercie pour une expérience inestimable dont j’espère avoir tiré le meilleur profit. Ils ignoraient tout du livre que je préparais, et moi aussi !Le Bal des frelonsleur doit à plus forte raison l’essentiel.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Positif

de Bragelonne

Une planète dans la tête

de gallimard-jeunesse

Le Voyage d'Octavio

de editions-rivages

Mary

de editions-rivages

45 tours

de editions-rivages

suivant