Le Cimetière des bateaux sans nom

De
Publié par

Un marin exilé de lamer follement épris d’une femme dangereuse et belle. Un brigantin englouti depuis plus de deux siècles dans la pénombre verre de la Méditerranée. Une ancienne carte nautique qui n’en finit pas de révéler ses énigmes. Un secret dont les bribes sont éparpillées dans les liasses jaunies des bibliothèques et des musées qui excite la convoitise de chasseurs d’épaves sans scrupules. Et une fabuleuse histoire d’amour et d’aventure dont l’inoubliable héroïne est la mer.De Melville à Stevenson, de Conrad à Patrick O’Brian, c’est toute la grande littérature de la mer qui revit dans les pages de ce fascinant et merveilleux roman, comme un hymne à l’or magique des rêves et une métaphore de la part d’ombre tapie en chacun de nous.
Publié le : samedi 25 octobre 2014
Lecture(s) : 20
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021228731
Nombre de pages : 577
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L E C I M E T I È R E D E S B A T E A U X S A N S N O M
Coy est un marin sans bateau qui traîne son ennui dans les rues de Barcelone. Sa vie bascule le jour où, dans une vente aux enchères d’objets maritimes, il croise la belle Tanger Soto. Coy est un homme rude et silencieux, et la blonde Tanger, à l’appa rence si fragile, va se révéler une femme dangereuse et perverse, prête à tout pour réaliser une obsession. Son faucon maltais à elle s’appelle leDei Gloria, un brigantin qui a fait naufrage en 1767 près du port de Carthagène, après avoir été coulé par un bateau corsaire. Tanger, qui est historienne et travaille au Musée naval de Madrid, possède tous les éléments pour reconstituer l’histoire du brigantin et pour en localiser l’épave. Mais seule, elle n’a aucun moyen de le retrouver. Elle conclut donc avec Coy un marché. Mais autour d’eux gravitent des chasseurs d’épaves, proprié taires d’une société ayant pour activité de renflouer des bateaux par des moyens sophistiqués, et qui veulent eux aussi mettre la main sur l’épave duDei Gloria. Au fil de cette véritable chasse au trésor, de Madrid à Cadix, Gibraltar, Carthagène et en pleine mer se déroule la formidable histoire d’amour du marin sans bateau et de la dangereuse Tanger Soto. Un roman qui est aussi un hymne à la mer et à sa littéra ture, et un hommage à l’histoire millénaire de la Méditerranée.
Arturo PérezReverte est né à Cartagena, Espagne, en 1951. Licencié en sciences politiques et en journalisme, il a travaillé longtemps comme grand reporter et correspondant
de guerre pour la télévision espagnole, notamment pendant la crise du Golfe et en Bosnie. Ses romans sont des succès mondiaux, et plusieurs d’entre eux ont été portés à l’écran. Il partage aujourd’hui sa vie entre l’écriture et sa passion pour la mer et la navigation.
A r t u r o P é r e z  R e v e r t e
L E C I M E T I È R E D E S B A T E A U X S A N S N O M
r o m a n Tr a d u i t d e l ’ e s p a g n o l P a r F r a n ç o i s M a s p e r o
Éditions du Seuil
Le traducteur remercie chaleureusement Loïc Josse pour la révision des termes nautiques.
T E X T E I N T É G R A L
T I T R E O R I G I N A L La Carta esférica É D I T E U R O R I G I N A L Grupo Santanilla de Ediciones, S.A.
ISBNoriginal : 8420441708 © 2000, Arturo PérezReverte.
ISBN9782021228724 re (ISBN2020448033, 1 publication)
© Éditions du Seuil, mars 2001 pour la traduction française.
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
Une carte marine est bien plus qu’un instrument indispensable pour aller d’un point à un autre ; c’est une gra vure, une page d’histoire, parfois un roman d’aventures. Jacques Dupuet,Marin
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi