Le Cri de l'oiseau de pluie

De
Publié par

Une bourgade anonyme du Pakistan, à l’ombre de deux mosquées concurrentes, est secouée par deux événements simultanés : le meurtre du puissant juge Anwar, et la réapparition mystérieuse d'un sac postal égaré dix-neuf ans plus tôt dans un accident de chemin de fer. Quels secrets enfouis depuis longtemps ces lettres vont-elles révéler ? Alors que la mousson approche et que la touffeur moite devient de plus en plus écrasante, les passions se déchaînent au sein de la petite communauté, menaçant de la faire éclater, laissant ses différents acteurs troublés et désemparés.Chronique sociale, portrait du paysage politique et religieux du Pakistan au début des années 1980, Le Cri de l’oiseau de pluie, premier roman de Nadeem Aslam, vient compléter l’œuvre publiée et saluée d’un auteur qui compte désormais parmi les grands de la littérature. On y trouve déjà la prose assurée et poétique, la voix forte d’un écrivain qui n’a de cesse de dénoncer l’intolérance.« L’un des premiers romans les plus impressionnants qu’il m’a été donné de lire. » Salman Rushdie« Un modèle de narration resserrée et d’écriture dépouillée. » The ObserverTraduit de l’anglais (Pakistan) par Claude et Jean DemanuelliNadeem Aslam, né au Pakistan en 1966, a quatorze ans lorsque sa famille fuit le régime du général Zia et s’installe en Angleterre. Après des études à l'université de Manchester, il se consacre à l'écriture. Avant Le Cri de l’oiseau de pluie, le Seuil a publié La Cité des amants perdus (2006), finaliste du Booker Prize, La Vaine Attente (2009) et Le Jardin de l’aveugle (2013), sélectionnés par plusieurs prix littéraires français et étrangers. L’œuvre de Nadeem Aslam est publiée dans une douzaine de pays. L’auteur partage aujourd’hui son temps entre l’Angleterre et le Pakistan.Claude et Jean Demanuelli, agrégés d’anglais, universitaires, prix Rhône-Alpes du livre 2007 pour la traduction et prix Baudelaire 2010, ont signé ensemble ou séparément plus de soixante-dix traductions des œuvres de Virginia Woolf, Henry James, John Updike, Richard Powers, Susan Minot, Zadie Smith, Muriel Spark ou Rose Tremain, mais aussi de celles de représentants des littératures indienne et pakistanaise anglophones, dont Arundhati Roy, Hari Kunzru, Shashi Tharoor, Nadeem Aslam ou Kiran Desai.
Publié le : jeudi 12 février 2015
Lecture(s) : 3
Tags :
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021230772
Nombre de pages : 284
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
LE CRI DE L’OISEAU DE PLUIE
Du même auteur
Aux mêmes éditions
La Cité des amants perdus 2006 et coll. « Points », n° 1631
La Vaine Attente 2009 et coll. « Points », n° 2449
Le Jardin de l’aveugle 2013 et coll. « Points », n° 5221
Ces titres sont également disponibles en ebook
NADEEM ASLAM
LE CRI DE L’OISEAU DE PLUIE
r o m a n
TRADUITDELANGLAISPARCLAUDEETJEANDEMANUELLI
ÉDITIONS DU SEUIL e 25, bd RomainRolland, Paris XIV
Ce livre est édité par Anne FreyerMauthner
Titre original :Season of The Rainbirds Éditeur original : André Deutsch, Londres, 1993 Disponible en édition de poche chez Faber and Faber, Londres, 2005
© original : Nadeem Aslam, 1993 Tous droits réservés ISBNoriginal : 9780571224792
ISBN9782021230758
© Février 2015, Éditions du Seuil pour la traduction française.
Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L 3352 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
www.seuil.com
À Naeema
PRINCIPAUX PERSONNAGES
MAULANAHAFEEZImam de l’une des deux mosquées de la ville. MDImam de l’autre mosquée. AULANA AWOOD JUGEANWARNotable influent. ASGRIANWARÉpouse du juge et mère de sept filles. AZHARCommissaire de police. ELIZABETHMASSIHMaîtresse du précédent, chrétienne. BENJAMINMASSIHBalayeur, père d’Elizabeth. MUJEEBALIPropriétaire terrien. NABILAALIÉpouse du précédent et mère de cinq filles. Acadet de Mujeeb Ali.A Frère RSHAD LI KALSUMVeuve percevant une pension de Mujeeb Ali pour la mort de son fils au cours d’un meeting politique. SURAYASœur de Kalsum qui, venue du Canada, cherche à divorcer de son mari Burkat. YRAvocat, exmilitant politique, ancien condisciple USUF AO du suivant à l’université. M.KASMIMaître d’école à la retraite. ZÉBUNExcourtisane, logeuse de M. Kasmi. A Domestique de Zébun, chrétienne. LICE ZAFRIBoucher, ami et confident de Nabi, le coiffeur. MANSOORVoisin de Maulana Hafeez. GULKALAMVeilleur de nuit. SAIFAZIZJournaliste de la métropole, exmilitant politique.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi