//img.uscri.be/pth/0d6c3b9eb240a9527b241a1b7cfecfa60f7277c1
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 14,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Le Désespoir des anges

De
327 pages
Inspiré par le phénomène des gangs armés qui prirent en otage les cités-bidonvilles d’Haïti au début des années 2000, Henry Kénol décrit, à travers le parcours de la jeune maîtresse d’un des chefs les plus sanguinaires de ces bandes ayant soumis la misère à leur joug, l’enfer que vécurent, avec la bénédiction du gouvernement en place, des communautés réduites au silence et inlassablement confrontées à la barbarie sous ses formes les plus abjectes.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

“DOmaiNe Fr aNÇaiS”
Le pOiNt De VUe DeS ÉDiteUrS
péu àès àvoî ussî â s’ààché â là osîuîon, uné jéuné Hàîénné dcouvé un jou qué, sous sés ààéncés dé bougéoîsé ogé, là oîàîé dé l’hôél quî l’éloîé dsoàîs n’és, coé éllé, qu’uné féé én souffàncé. màîs, duàn l’înàéndu dîàlogué quî s’éngàgé àlos, là “doésîqué” né céssé dé voî sugî lés îàgés du éîblé àss quî à îdîàbléén fàî nàufàgé son désîn é bîs ous sés êvés. Coén né séàî-éllé às hàné à cé jou dé îsé oîé où, oussé â bou à lés àboînàblés svîcés séxuéls quî luî àîén, coé â àn d’àués, îunén înflîgs à dés nànîs hàbîus â àbusé sàns végogné dé là îsèé dé léus înfîéus, éllé à, éné ovocàîon é dsésoî, àccé dé dévénî là concubîné du chéf dé gàng quî fàîsàî là loî dàns lé lus vàsé bîdonvîllé du àys ? e coén oublîé dé quéllé dchàncé é dé quéllé dàvàîon éllé à ày sà souîssîon â cé sànguînàîé oénà àvàn qué l’àssàssînà dé cé dénîé né là conàîgné â fuî ou chàé â là hàîné focé du nouvéàu “àon” dés cîs don éllé àvàî nàguèé éfus lés àvàncés ? Dàns cé îéssîonnàn oàn don ous lés ésonnàgés son ébàqus sàns éou dàns là sîàlé dé là vîoléncé, Hény Knol, s’însîàn dé là càuléusé îsé én oàgé dés cîs-bîdonvîllés d’Hàî à dés gàngs às àu dbu dés ànnés , dcî sàns àbou là scèné odînàîé d’un énfé su éé où l’îuîssàncé dés vîcîés énconé lé sîléncé àssoudîssàn du cos olîîqué.
HeNrY KÉNOL
Diplômé d’économie commerciale et de gestion ainsi que de l’École normale supérieure en sciences sociales, Henry Kénol travaille actuellement pour une entreprise aïtienne.Lé Dsés-oî dés àngésa été publié aux Éditions Atelier Jeudi Soir, à Port-au-Prince, en 2009.
péîèé dîîon : aélîé Jéudî Soî, po-àu-pîncé, 
©aCteS SUD,  iSBN----
HeNrY KÉNOL
Lé Dsésoî dés àngés
oàn
ACTES SUD
PREMIÈRE PARTIE
7
8
Le temps, il finit toujours par venir à bout des coses.
toué à vîé, on ’à  céé hàsé. e àu-joud’huî éncoé. Uné foîs dé lus. Uné foîs dé o.
Cé àîn, c’és Josu quî é l’à dîé. Josu quî sé coî lus sàgé qué nous ous, du hàu dé sés cîn-quàné-sîx àns. Jé é édéssé â déî, un coudé su l’oéîllé. Josu, îl àlé coé çà, suou àès l’àou. avéc sés àîs dé gànd dîséu. moî, çà né é coûé às dé couché àvéc luî dé és én és. il à l’éxîéncé dé l’àou é là àîéncé dé là àuî.
Jé n’àî às lîqu. Josu, c’és lé lus àncîén dé nous ous. il à là confiàncé dés àons. il dî qué célà n’à às oujous  fàcîlé àîs qu’àvéc lé és é béàucou d’éffos, îl à u s’én soî.
pàcé qué Josu, îl coî du coé fé qu’îl à ussî. Déuîs lé és qu’îl és lâ â àé ou gàdé son éloî é qué nous l’àvons su lé dos én é-ànéncé coé un chîén su uné chàogné. màîs là màdàé, éllé n’coué qué luî. Cé quî luî donné
9
doî dé vîé é dé o su nous àués du éî é-sonnél. pouàn cé n’és às oî quî îàî é déssé coné luî. moî, j’àî oujous  àvéc lé ouvoî é ou l’însàn, â l’hôél, c’és Josu quî à lé ouvoî.
Jé n’àî às lîqu, àîs jé né suîs às du ou d’àc-cod. C’és oîns lé és quî àîdé â vîvé qué l’hà-bîudé êé dé là vîé. Lé és, îl né vîén jààîs â bou dés chosés. Bîén àu conàîé ! il olongé à douléu, coé cés vés, ou én dédàns, quî é ongén lés énàîllés, cés fièvés quî é înén dé l’înîéu ou cés àuvàîs êvés dàns lésquéls u é dbàs ou véîll. Jé sàîs célà d’éxîéncé. À ésqué vîng-huî àns, jé suîs djâ uné vîéîllé féé quî à vcu ou cé qu’îl y àvàî â vîvé dé joîés coé dé éînés, dé làîsîs coé dé souf-fàncés ; quî à léu oués lés làés dé son cos àu oîn qu’îl né ésé qu’uné vîéîllé éàu déssché, coé cés hàdés qu’on oublîé àu bou d’uné lîgné, sous là flàé d’un soléîl dé îdî. Ouî, jé sàîs célà d’éxîéncé, àvéc cé cos dé vîéîllé àqu à lé foué dé l’éxîséncé.
péu-êé qué jé suîs oé é qué jé né lé sàîs às éncoé ? Dîànché dénîé, j’àî énéndu lé àséu dîé qué l’énfé és su éé. mêé sî jé suîs un éu d’àccod, lé àséu, îl éu dîé cé qu’îl véu : îl à Dîéu àvéc luî ; oî c’és lé conàîé. Jé né sàîs às ouquoî jé conînué â é éndé â l’glîsé én quêé d’un àdon quî jààîs né vîéndà. Ou luô, sî, jé sàîs. C’és suou ou làîé â à àné Zîà.
mà àné Zîà quî n’à jààîs éu ou oî un séul o dé génîl. tàné Zîà, â quî jé doîs cé àvàîl â
10