Le lac des singes

De
Publié par

Pour Mister, le pianiste black et colosse au grand cœur, ce devait être un plan d'enfer : deux semaines à exercer ses talents devant les clients mélomanes du Casino royal d'Évian. Le tout pour un cachet mirobolant. Mais personne ne l'avait prévenu que la roulette, cet été-là, était russe. Et que les gains se payaient cash d'une balle en plein front. Rouge, impair et passe. Sur les eaux troubles du lac, les cygnes ont cédé la place à d'étranges singes grimaçants... Non, personne ne lui avait dit que c'était réellement un plan d'enfer.
Publié le : jeudi 3 janvier 2013
Lecture(s) : 19
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782072468599
Nombre de pages : 281
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
F O L I OP O L I C I E R
Marcus Malte
Le lac des singes
Gallimard
Cet ouvrage a paru précédemment aux Éditions du Fleuve Noir, en 1997.
© Éditions Gallimard, 2009.
Né en 1967 à la SeynesurMer, un temps pianiste, un temps pro jectionniste après des études de cinéma, Marcus Malte est devenu en quelques années l’un des auteurs les plus novateurs et remar qués du roman noir français. Styliste impeccable, auteur également pour la jeunesse et talent souvent primé, il a notamment écritCar nage, constellation,La part des chiens,Intérieur nord,Garden of Love(Grand Prix des lectrices deElle2008) etLes harmoniques.
À Michel, mon petit frère quel que soit le temps.
Lokidor A des reflets roux Sous les aisselles Quand elle appelle, Houhou, son bras Se tend et son menton Devient flou. Boire la tasse avec, Glouglou, Pendu au saule et Pleurer dessous, rossignol, Quelque chagrin sec. Lokidor s’en fout. Sa lucarne est tournée vers Le ciel. Tout passe À travers, quand elle appelle Houhou, il pleut Et sa peau bout. Ses poches sous ses yeux, Crevées, Trouées, piquées Au bec des hirondelles, Semaillées de cailloux. Tout passe à travers elle S’en fout.
Tout passe.
Lokidor a pris nos corps Et laissé nos âmes Au bestiaire, Derrière Le petit bois mort.
I
1 1 2 7 5 F R A G M E N T S D ’ Â M E …
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

2084. La fin du monde

de editions-gallimard

Le nouveau nom

de editions-gallimard

La sœur

de editions-gallimard

suivant