Le tueur des ombres

De
Publié par

Lorsque le corps de Drew Shand, écrivain à succès, est retrouvé mutilé dans le quartier historique d’Édimbourg, la police conclut à un crime crapuleux. Mais après l’assassinat brutal de Jane Elias, la reine du thriller, il faut se rendre à l’évidence : un tueur s’attaque aux stars du roman noir. Et, non content de les éliminer, il reproduit les scènes de leurs propres livres. À quand la troisième victime ?
Fiona Cameron s’attend au pire. Psychologue, experte en affaires criminelles, elle vit avec un auteur de polars, Kit Martin, réputé pour la violence de ses intrigues. Or, il a reçu une lettre de menace. Et dans le roman qui l’a rendu célèbre, le meurtrier saignait ses victimes pour peindre des fresques murales…
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290087824
Nombre de pages : 609
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
N é e e n É c o s s e d a n s le s a n n é e s 1 9 5 0 , V a l M c D e rm id e st, à 17 ans, la prem ière élève issue d’une école publique à fré q u e n te r la c é lè b re u n iv e rsité d ’O x fo rd . E lle tra v a ille c o m m e j o u r n a l i s te p e n d a n t q u i n z e a n s , n o t a m m e n t à Glasgow et à Manchester, avant de vivre de sa plum e. Elle e s t d é s o r m a is c r itiq u e d e litté r a tu r e p o li c iè r e p o u r la presse et participe à des programmes sur BBC Radio 4 et BBC Radio Scotland. A uteur de trois séries policières d’une grande noirceur, n o t a m m e n t c e l l e m e t t a n t e n s c è n e l ’ i n s p e c t r i c e C a r o l Jordan et le profileur Tony Hill dansLe chant des sirènes ou encoreLa fureur dans le sang, elle développe dans ses rom ans ses thèm es de prédilection de fem m e engagée et féministe. Elle a reçu de nom breux prix littéraires anglo-saxons, dont le Gold Dagger Award en 1995 pourLe chant des sirènes, le A nthony A w ard pourtionAu lieu d’exécu 2001, pre- en m ier polar anglais à remporter cette récom pense am éri-caine, et le Barry Award pourQuatre garçons dans la nuit en 2004. Elle a reçu le prestigieux Diam ond Dagger Award 2010 pour l’ensem ble de son œuvre.
Le tueur des ombres
Du même auteur aux Éditions J’ai lu
Les enquêtes de Carol Jordan et Tony Hill
LA DERNIÈRE TENTATION N° 7409 LA FUREUR DANS LE SANG N° 8391 LE CHANT DES SIRÈNES N° 8392 LA SOUFFRANCE DES AUTRES N° 8672 SOUS LES MAINS SANGLANTES N° 9545
AU LIEU D'EXÉCUTION N° 6779
QUATRE GARÇONS DANS LA NUIT N° 8025
NOIRS TATOUAGES N° 8964
SANS LAISSER DE TRACES N° 9655
FIÈVRE N° 10311
COMME SON OMBRE N° 10707
VAL McDERMID
Le tueur des ombres
Traduit de l’anglais (Écosse) par Éric Moreau
Titre original : KILLING THE SHADOWS
© Val McDermid, 2000
Pour la traduction française : © Éditions du Masque-Hachette Livre, 2001
Celui-ci est dédié à BB. Parce qu’il faut être deux pour franchir les obstacles qui se dressent sur notre route.
Remerciements
Dans l’espoir de m’éviter de trop nombreuses erreurs, plusieurs personnes ont mis leur expérience à ma disposition. Je souhaiterais donc remercier le Dr Sandra Truscott pour ses compétences linguis-tiques ; Karin Slaughter, pour avoir partagé la connaissance de sa langue maternelle et m’avoir aidé à sortir de l’impasse ; Ron Mackay, pour m’avoir appris tout ce que je sais sur le croisement des affaires criminelles et leprofilingle Dr Sue géographique ; Black, pour sa compétence dans le domaine médico-légal ; Peter N. Walker et Roger Fordsyke, pour les détails sur les procédures policières ; Sue Cragg, pour avoir répondu à mes questions juridiques de dernière minute ; l’incomparable chercheuse Mary Carter, pour les efforts qu’elle a inlassablement fournis, et Daphne Wright, pour sa patience sans limites. Un merci tout particulier à Brigid Baillie, tout d’abord pour ses conseils en droit coutumier, et ensuite pour toujours être la bonne personne où il faut quand il faut. Et bien sûr, Lara Croft, sans qui j’aurais certaine-ment perdu la raison.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi