Le vent du boulet

De
Publié par

Frédéric Tran, ancien journaliste, rumine ses défaites au fond d’un verre quand un avocat lui demande d’enquêter sur une étrange affaire : l’explosion inexpliquée d’un immeuble dans le Sud de la France, quelques années plus tôt, qui a fait plus de dix victimes mais pas vraiment l’objet d’investigations sérieuses…
Spécialiste des petits arrangements du pouvoir politique et suspicieux par nature, Tran accepte, fataliste, histoire de prendre l’air et de rendre service. Mais dévider la bobine de la vérité n’est pas sans danger.
Secousses, répliques, souffles et bris de verre vont jalonner son voyage. Il a mis le doigt dans l’engrenage du secret où s’affrontent les intérêts de la justice, du pouvoir et de l’argent. Pour se sauver, il va devoir accepter, entre les bras fougueux d’une femme, de se libérer de ses propres démons…

Vingt-deux ans après Jours sang, Fabrice Nicolino, enquêteur passionné par les grandes questions d’actualité, renoue avec le polar pour révéler, entre les lignes, des expériences de terrain. Son écriture nouée aux tripes, pleine d’humour, désabusée mais non désespérée, confère à ce texte une humanité franche, riche et aimable, au sens propre du terme.

Publié le : mercredi 27 mai 2009
Lecture(s) : 31
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213646336
Nombre de pages : 416
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Frédéric Tran, ancien journaliste, rumine ses défaites au fond d’un verre quand un avocat lui demande d’enquêter sur une étrange affaire : l’explosion inexpliquée d’un immeuble dans le Sud de la France, quelques années plus tôt, qui a fait plus de dix victimes mais pas vraiment l’objet d’investigations sérieuses…
Spécialiste des petits arrangements du pouvoir politique et suspicieux par nature, Tran accepte, fataliste, histoire de prendre l’air et de rendre service. Mais dévider la bobine de la vérité n’est pas sans danger.
Secousses, répliques, souffles et bris de verre vont jalonner son voyage. Il a mis le doigt dans l’engrenage du secret où s’affrontent les intérêts de la justice, du pouvoir et de l’argent. Pour se sauver, il va devoir accepter, entre les bras fougueux d’une femme, de se libérer de ses propres démons…


Vingt-deux ans après Jours sang, Fabrice Nicolino, enquêteur passionné par les grandes questions d’actualité, renoue avec le polar pour révéler, entre les lignes, des expériences de terrain. Son écriture nouée aux tripes, pleine d’humour, désabusée mais non désespérée, confère à ce texte une humanité franche, riche et aimable, au sens propre du terme.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.