Les Assassins de la 5e B

De
Publié par

Moriguchi Manami, 4 ans, est retrouvée noyée dans la piscine du collège où enseigne sa mère. Un mois plus tard, lors de son discours d'adieu à sa classe de 5e B, Mme Miroguchi accuse deux élèves d’avoir tué sa fille et leur annonce sa vengeance. À cette première intervention succèdent celles de la déléguée de classe, sous forme d'une lettre adressée à l’enseignante ; de la mère de l'un des deux meurtriers, dans son journal intime ; de l’adolescent lui-même, qui a des visions en flash-back de sa petite enfance traumatisante ; de l'autre coupable, qui se vante sur son site Internet de ses géniales inventions scientifiques ; enfin, un coup de téléphone de Mme Moriguchi à ce dernier.Dans ce roman construit avec virtuosité, le suspense est maintenu jusqu’au bout, quand les différentes pièces s’assemblent pour dévoiler une machination glaçante. Malgré les différences culturelles, le thème évoque Crime, de Meyer Levin, qui avait faitsensation en son temps.Née en 1973 dans le département d’Hiroshima, Kanae Minato a d’abord écrit des séries pour la télévision et la radio. Les Assassins de la 5e B est son premier roman. Parmi les cinq suivants figure Shokuzai, dont l’adaptation pour le cinéma par Kiyoshi Kurosawa a été remarquée à sa sortie en France, en mai 2013.Traduit du japonais par Patrick Honnoré.
Publié le : mercredi 15 juillet 2015
Lecture(s) : 2
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021288162
Nombre de pages : 251
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
DANS LA MÊME COLLECTION
DERNIERS TITRES PARUS
Brigitte Aubert La Ville des serpents d’eau La Mort au festival de Cannes Parker Bilal Les Écailles d’or Lawrence Block Heureux au jeu Keller en cavale Cilla et Rolf Börjlind Marée d’équinoxe C.J. Box Zone de tir libre Le Prédateur Trois Semaines pour un adieu Piégés dans le Yellowstone Au bout de la route, l’enfer Jane Bradley Sept Pépins de grenade David Carkeet La Peau de l’autre Gianrico Carofiglio Les Raisons du doute Le Silence pour preuve Lee Child Sans douceur excessive La Faute à pas de chance L’Espoir fait vivre Michael Connelly Deuil interdit
La Défense Lincoln Chroniques du crime Echo Park À genoux Le Verdict du plomb L’Épouvantail Les Neuf Dragons Thomas H. Cook Les Leçons du Mal Au lieu-dit Noir-Étang…
L’Étrange Destin de Katherine Carr Le Dernier Message de Sandrine Madison Arne Dahl Misterioso Qui sème le sang Europa Blues Torkil Damhaug La Mort dans les yeux La Vengeance par le feu Knut Faldbakken L’Athlète Frontière mouvante Gel nocturne Dan Fante Point Dume Karin Fossum L’Enfer commence maintenant Mimmo Gangemi La Revanche du petit juge Kirby Gann Ghosting William Gay La Demeure éternelle Sue Grafton T… comme Traîtrise Un cadavre pour un autre – U comme Usurpation Oliver Harris
Sur le fil du rasoir Veit Heinichen À l’ombre de la mort La Danse de la mort La Raison du plus fort Charlie Huston Le Vampyre de New York Pour la place du mort Le Paradis (ou presque) Joseph Incardona Aller simple pour Nomad Island Viktor Arnar Ingólfsson L’Énigme de Flatey Thierry Jonquet Mon vieux 400 Coups de ciseaux et Autres Histoires Mons Kallentoft e La 5 Saison Les Anges aquatiques Joseph Kanon Le Passager d’Istanbul Jonathan Kellerman Meurtre et Obsession Habillé pour tuer Jeux de vilains Double Meurtre à Borodi Lane Les Tricheurs L’Inconnue du bar Un maniaque dans la ville Hesh Kestin Mon parrain de Brooklyn Natsuo Kirino Le Vrai Monde Intrusion Michael Koryta La Nuit de Tomahawk Une heure de silence
Volker Kutscher Le Poisson mouillé La Mort muette Goldstein Henning Mankell L’Homme qui souriait Avant le gel Le Retour du professeur de danse L’Homme inquiet Le Chinois La Faille souterraine et Autres Enquêtes Une main encombrante Petros Markaris Le Che s’est suicidé Actionnaire principal L’Empoisonneuse d’Istanbul Liquidations à la grecque Le Justicier d’Athènes Pain, Éducation, Liberté Deon Meyer Jusqu’au dernier Les Soldats de l’aube L’Âme du chasseur Le Pic du diable Lemmer l’invisible 13 Heures À la trace 7 Jours Kobra Sam Millar On the Brinks Les Chiens de Belfast Le Cannibale de Crumlin Road Dror Mishani Une disparition inquiétante La Violence en embuscade Håkan Nesser Le Mur du silence Funestes Carambolages Homme sans chien
Mike Nicol Du sang sur l’arc-en-ciel George P. Pelecanos Hard Revolution Drama City Les Jardins de la mort Un jour en mai Mauvais Fils Louis Sanders La Chute de M. Fernand Ninni Schulman La Fille qui avait de la neige dans les cheveux Le Garçon qui ne pleurait plus James Scott Retour à Watersbridge Romain Slocombe Première Station avant l’abattoir Peter Spiegelman À qui se fier ? Carsten Stroud Niceville Retour à Niceville Joseph Wambaugh Flic à Hollywood Corbeau à Hollywood L’Envers du décor Don Winslow Cool Dernier Verre à Manhattan Missing : New York Austin Wright Tony et Susan
COLLECTION DIRIGÉE
PAR MARIE-CAROLINE AUBERT
Titre original :Kokuhaku Éditeur original : Futabasha Publishers Ltd., Tokyo © Kanae Minato, 2008 Les droits français ont été négociés auprès de Japan UNI Agency, Inc., Tokyo ISBN original : 9784575236286
ISBN 978-2-02-128816-2
© Éditions du Seuil, mai 2015, pour la traduction française
www.seuil.com
Ce document numérique a été réalisé parNord Compo.
I
SACERDOCE
– Dès que vous aurez bu votre lait, veuillez rapporter les cartons vides dans vos casiers et revenir vous asseoir, je vous prie… Voilà qui est fait ? Tout le monde a bu ? J’entends quelques grognements… – Même le dernier jour de l’année il faut encore boire ce truc ?! – Rassurez-vous, cette fois était bien la dernière. Merci. – Hein ? À la rentrée il n’y en aura plus ? – Eh bien non, c’est fini. Le collège de S avait été désigné par le ministère de la Santé comme établissement pilote pour la campagne nationale de distribution de produits laitiers aux élèves du secondaire pour cette année seulement. C’est la raison pour laquelle deux cents millilitres de lait vous ont été quotidiennement distribués. J’ose espérer que grâce à cette campagne vous allez nous montrer une croissance globale en taille et une densité osseuse supérieures à la moyenne nationale à âge égal lors de la visite médicale de la rentrée d’avril, n’est-ce pas ? Enfin, nous verrons bien… Pardon ? On vous a pris pour des cobayes ? Eh bien, ma foi, j’imagine que l’année a pu être assez pénible pour ceux d’entre vous qui présentent une tendance aux dérangements intestinaux ou qui n’aiment pas le lait. Et il est vrai que cette désignation aléatoire des classes pilotes par la commission départementale, avec son système de double vérification, à la fois par casier et carton numérotés, et par classe et numéro d’élève, fait un peu rats de laboratoire. Ce système était destiné à s’assurer que vous preniez bien tous votre lait. Néanmoins, j’en vois qui avaient l’air de trouver ça bon et qui font maintenant la grimace parce qu’ils ont entendu le mot « cobayes ». Alors je m’adresse à eux : cela vous a-t-il posé un problème de boire un verre de lait tous les jours ? Vous venez tous d’entrer dans votre phase de croissance adolescente. Si on se contentait de vous suggérer de boire un verre de lait quotidien chez vous pour vous faire des os solides, combien d’entre vous le feraient effectivement ? Et puis le calcium n’est pas utile seulement au développement des os, il contribue également à la transmission nerveuse. C’est ce qui explique que, quand vous êtes de mauvaise humeur, on dise que vous devriez prendre du calcium, ça rend aimable. M. Watanabe, dont la famille est dans l’électronique, est semble-t-il capable de neutraliser quatre-vingt-dix pour cent du floutage des films pornographiques qu’il fait circuler sous enveloppe auprès des garçons du cours privé Gakken, n’est-ce pas, trafic dû au fait que la période de croissance intense que vous traversez ne vous affecte pas uniquement physiquement mais aussi psychologiquement. Mon exemple n’était peut-être pas très pertinent, mais je voulais dire par là que cette période de croissance peut aussi être qualifiée de période de rébellion. Développement sexuel et rébellion, voilà ce que désigne le vocable générique de « puberté ». Un mot de travers et vous voilà en colère, un événement mineur peut énormément influencer vos décisions et vos choix. Ce qui ne vous empêche pas de prétendre à l’indépendance par ailleurs – ne me dites
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi