//img.uscri.be/pth/b32984e5adb3dc02a601639ac707e9b1d3d3bca5
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,90 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Les faux sentiments

De
321 pages
Depuis l'affaire Achard, Max s'est très bien intégré dans le milieu des détectives, il est en très bonnes relations avec le commissaire M. Brun. Comme tous les matins quand il arrive à son bureau il vérifie son répondeur, il n'a pas de message. Quelques intants plus tard une jeune femme se présente à son bureau. Max est engagé dans une affaire de disparition, qui en réalité est une afaire relié à un trafic. Max se fera aider par un confrère Marseillais, qui lui a été recommandé par le commissaire M. Brun.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

2
Titre
Les faux sentiments
3
Titre Patrick Marie
Les faux sentiments
Polar
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 978-2-304-00106-8 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782304001068 (livre imprimé) ISBN : 978-2-304-00107-5 (livre numérique) ISBN 13 : 9782304001075 (livre numérique)
6
.
8
Depuis l’affaire Achard, Max a fait d’autres petites affaires, ce qui lui permet de vivre correctement. Il est très content de son travail, ce qui lui manque le plus c’est une très grosse affaire. Il compte beaucoup sur les publicités qu’il a faites. Il a aussi gardé un très bon contact avec le commissaire. Depuis l’affaire Achard, le commissaire l’appelle souvent pour des petites enquêtes qu’il ne peut effectuer lui-même. Sept heures trente sonnent à son réveil. Il s’habille rapidement, prend son petit déjeuner aussi vite et part à son bureau, espérant comme chaque fois qu’il y ait un message sur son répondeur. Dès arrivé il jette un œil sur le répondeur, mais hélas il n’y a pas de message. Il s’installe à son bureau, allume une cigarette et reste pensif. Soudain quelqu’un frappe à sa porte, surprit, il l’en bafouille. – Heu ! Oui ! Devant ses yeux grands ouverts une jeune femme pénètre dans le bureau, elle se dirige vers lui.
9
Les faux sentiments
Max ne peut bouger, il est paralysé par la beauté de cette jeune femme, puis il réagit. – Bonjour madame que puis-je faire pour vous… – Vous êtes M. Pietri ? – C’est bien moi, Max pour les intimes ! – Je suis Mlle. Morillon, je ne sais pas par où commencer. Je suis très intimidée, j’espère que vous me pardonnerez. – Bien sûr, prenez tout votre temps, essayez d’être la plus précise possible, je vous écoute. – D’accord, depuis un mois je n’ai plus de nouvelle de mon père. Il est parti à Marseille pour son travail. Mon fiancé qui travaille avec lui dans la même entreprise est allé à Marseille pour le retrouver, et lui aussi a disparu. – Attendez… Vous êtes en train de me dire qu’en l’espace d’un mois vous avez perdu votre père et votre fiancé… ! Avez-vous signalé leurs disparitions ? – Oui, bien sûr. J’ai vu un inspecteur, mais il m’a fait comprendre qu’il ne pouvait pas faire grand chose, sauf de se renseigner auprès des hôpitaux des gendarmeries et de faire éventuellement une main courante. Tout ceci n’a rien donné. Il m’a dit d’attendre, que je m’inquiétais peut-être pour rien. Je continuais de lui dire que quelque chose avait dû leur arriver. Mon père ne part jamais sans me le dire, il ne me laisse jamais sans nouvelles. Mon
10