Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Les nouvelles enquêtes du Juge Ti : Divorce à la chinoise

De
276 pages
Décidément, rien ne sera épargné à l’honorable juge Ti ! Parvenu à un poste important, notre mandarin se voit sommé de divorcer de sa chère madame Première et d’épouser une princesse de la famille impériale. Chassée du foyer conjugal, dame Lin trouve refuge dans un théâtre où on l’emploie dans les rôles... d’épouses de magistrats ! C’est plus qu’il n’en faut pour contrarier notre bon juge, déjà très préoccupé par une série de meurtres de jeunes femmes. Au cours de cette nouvelle aventure, il devra affronter un tueur à gages au front tatoué, supporter une nouvelle compagne fervente adepte du feng shui, espionner des alchimistes aux pratiques mystérieuses, assister à des représentations théâtrales où on le raille, et préserver sa famille des manigances de l’impitoyable impératrice Wu. Une fois encore, on ne s’ennuie pas sous les Tang !
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

La Vénus d'Ille

de fichesdelecture

La Yole volante

de harmattan

La Vénus d'Ille

de fichesdelecture

Décidément, rien ne sera épargné à l’honorable juge Ti ! Parvenu à un poste important, notre mandarin se voit sommé de divorcer de sa chère madame Première et d’épouser une princesse de la famille impériale. Chassée du foyer conjugal, dame Lin trouve refuge dans un théâtre où on l’emploie dans les rôles... d’épouses de magistrats ! C’est plus qu’il n’en faut pour contrarier notre bon juge, déjà très préoccupé par une série de meurtres de jeunes femmes. Au cours de cette nouvelle aventure, il devra affronter un tueur à gages au front tatoué, supporter une nouvelle compagne fervente adepte du feng shui, espionner des alchimistes aux pratiques mystérieuses, assister à des représentations théâtrales où on le raille, et préserver sa famille des manigances de l’impitoyable impératrice Wu. Une fois encore, on ne s’ennuie pas sous les Tang !