Même les mémés aiment la castagne

De
Une série de meurtres sévit dans différents lieux de Toulouse. À chaque fois, la victime s’avère un djihadiste, classé S, dont un organe distinct a été habilement amputé. L’enquête se voit confier à Véronique, inspectrice à la brigade criminelle de la Ville Rose. À 45 ans, célibataire endurcie, c’est sa dernière occasion d’être promue commissaire. Elle va alors mettre toute son énergie dans la bataille, aidée par son mentor, ancien commissaire à la retraite, et un jeune profileur tout droit arrivé de Paris.

La clef de l’énigme va être difficile à trouver, même si, a posteriori, elle s’avère évidente pour qui connaît Toulouse et sa culture. Au-delà, Véronique va-t-elle identifier le tueur en série, son mobile et les événements qui l’ont fait basculer dans l’horreur ? Le lecteur le découvrira, au fil des pages, en se promenant dans Toulouse, ville plus que jamais rose.
Publié le : vendredi 1 avril 2016
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9791031001562
Nombre de pages : 146
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Traquée

de ddavid23

Salverney

de les-editions-du-38

Surprises sous-marines

de les-presses-litteraires

Les contes de Paris

de les-presses-litteraires

Transes digitales

de les-presses-litteraires

suivant