Montaigne sans rendez-vous

De
Publié par

Emporté dans le mouvement d’un récit fantastique, Serge Koster se retrouve, un beau jour de 1592, au chevet de l’illustre auteur des Essais, dont la lecture l’accompagne depuis de longues années. Arrivé également au seuil de l’existence, il cherche, dans un ultime tête à tête, à dialoguer avec Montaigne, espérant trouver auprès de lui les mots qui sauront apaiser ses angoisses face à la mort, à la perte de l’être aimé et à la fin de l’écriture.
« En ce moment, c’est-à-dire toujours, je relis Montaigne. Inépuisable. Indémodable. Je pioche, ici ou là. Dans le désordre. Le tohu-bohu de mes centres d’intérêt. Pour voir comment il réagit à la cruauté du temps, à son vieillissement, aux relations avec tel et tel, etc. » Comment ne pas recourir aux Essais ? Ce que c’est que de philosopher ? Ce que cela nous apporte, nous rapporte ? En quoi cela nous enrichit, nous tonifie, nous fortifie ? Je scrutai Tournier et avançai une citation : « Je ne dis les autres, sinon pour d’autant plus me dire. » Chaque phrase vaut une pharmacopée entière.
Publié le : mardi 3 février 2015
Lecture(s) : 2
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782756105406
Nombre de pages : 174
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Serge Koster
Montaigne, sans
rendezvous roman Emporté dans le mouvement d’un récit fantastique, Serge Koster se retrouve, un beau jour de 1592, au chevet de l’illustre auteur desEssais, dont la lecture l’accompagne depuis de longues années. Arrivé également au seuil de l’existence, il cherche, dans un ultime tête à tête, à dialoguer avec Montaigne, espérant trouver auprès de
lui les mots qui sauront apaiser ses angoisses face à la mort, à la perte de l’être aimé et à la fin de l’écriture. « En ce moment, c’est-à-dire toujours, je relis Montaigne. Inépuisable. Indémodable. Je pioche, ici ou là. Dans le désordre. Le tohu-bohu de mes centres d’intérêt. Pour voir comment il réagit à la cruauté du temps, à son vieillissement, aux relations avec tel et tel, etc. » Comment ne pas recourir aux Essais ? Ce que c’est que de philosopher ? Ce que cela nous apporte, nous rapporte ? En quoi cela nous enrichit, nous tonifie, nous fortifie ? Je scrutai Tournier et avançai une citation : « Je ne dis les autres, sinon
pour d’autant plus me dire. » Chaque phrase vaut une pharmacopée entière. Serge Koster a récemment publié, aux Éditions Léo Scheer, Les Blondes flashantes d’Alfred Hitchcocket (2013) Mes brouilles(2014). EAN numérique :997788--22--77556611--0055430-96-0 EAN livre papier : 9782756105246www.leoscheer.com
MONTAIGNE, SANS RENDEZ-VOUS
DU MÊME AUTEUR
ROMANS Le Soleil ni la mort, Denoël, 1975 Le Rêve du scribe, Denoël, 1976 Une histoire qui ne finira jamais, Flammarion, 1978 Les Langues de terre, Flammarion, 1980 L’Homme suivi, Flammarion, 1982 Une femme de si près tenue, Flammarion, 1985 La Condition du passager, Flammarion, 1987 L’Amour voyageur, Seghers, 1990 La Nuit passionnément, Patrice de Moncan, 1993 À celle qui écoute, Julliard, 1994 La Tristesse du témoin, Verticales, 1999 J’ai dû heurter un astre. Triptyque amoureux, La Musardine, 2000 Le Commerce des corps, Éditions du Rocher, 2005 Ces choses qui blessent le cœur, Melville/Léo Scheer, 2007
Suite de la bibliographie en fin de volume
© Éditions Léo Scheer, 2015 www.leoscheer.com
SERGE KOSTER
MONTAIGNE SANS RENDEZ-VOUS
Éditions Léo Scheer
À Geneviève
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Confidences d'un homme

de editions-du-pantheon

Mariana

de harmattan

Propofol

de editions-leo-scheer

Place Colette

de editions-leo-scheer

Fors intérieurs

de editions-leo-scheer

suivant