//img.uscri.be/pth/422e7659fad6b1da5da0e2a9092a6d68473e263c
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Nuit d'encre

De
240 pages

A Rouen, tout le monde craint Paul-Henry Sternis, le tout-puissant patron du quotidien régional. Diminué par la maladie, l'homme semble pourtant indestructible, renaît à chaque fois qu'il respire l'atmosphère de son journal.

Mais depuis vingt-cinq ans, la ville bourgeoise garde son cimetière caché où s'enfouissent secrets et fantômes de la dernière guerre. En se hissant au sommet, l'ex-petit imprimeur juif a semé derrière lui bien des rancunes, bien des rancœurs... Et il suffit d'une faille, de l'offensive d'un flibustier de la presse, pour voir renaître d'implacables ennemis qui ne reculeront devant rien pour éliminer enfin « l'usurpateur ».

Haines poisseuses, rivalités sordides, luttes inexpiables; Philippe Huet, l'auteur des Quais de la colère, transforme en roman noir une authentique et ténébreuse affaire où rôde le spectre des années sombres de l'Occupation.

Voir plus Voir moins
A Rouen, tout le monde craint Paul-Henry Sternis, le tout-puissant patron du quotidien régional. Diminué par la maladie, l'homme semble pourtant indestructible, renaît à chaque fois qu'il respire l'atmosphère de son journal.
Mais depuis vingt-cinq ans, la ville bourgeoise garde son cimetière caché où s'enfouissent secrets et fantômes de la dernière guerre. En se hissant au sommet, l'ex-petit imprimeur juif a semé derrière lui bien des rancunes, bien des rancœurs... Et il suffit d'une faille, de l'offensive d'un flibustier de la presse, pour voir renaître d'implacables ennemis qui ne reculeront devant rien pour éliminer enfin « l'usurpateur ».
Haines poisseuses, rivalités sordides, luttes inexpiables; Philippe Huet, l'auteur des Quais de la colère
, transforme en roman noir une authentique et ténébreuse affaire où rôde le spectre des années sombres de l'Occupation.