Ombre et soleil

De
Publié par

Octobre 1999. Pendant que l’hiver prend ses quartiers en Suède, le commissaire Erik Winter se trouve sous le soleil d’Espagne, appelé au chevet de son père mourant, qu’il a refusé de voir pendant des années. D’autres chamboulements se profilent : Angela vient d’emménager chez lui, et elle attend leur enfant. Winter va avoir quarante ans. Bientôt orphelin, et père, il ne sera plus le plus jeune commissaire du pays…
Un double meurtre particulièrement atroce l’attend à son retour à Göteborg. A quelques pas de chez lui. Angela est bouleversée par des appels anonymes, qui se multiplient à l’approche du Nouvel an. A mesure que l’image du meurtrier se précise, Winter découvre avec horreur que le chasseur – lui – est peut-être la cible d’un autre chasseur, à la détermination sans faille. Un prédateur tout proche, qui ne cesse de lui échapper. Mais auquel lui-même n’échappera pas.
La troisième enquête d’Erik Winter met en scène une société délabrée, où des adolescents malmenés luttent pour survivre face à des adultes eux-mêmes perdus, dont la confusion engendre de redoutables dérapages donnant lieu, parfois, à des jeux diaboliques. Un monde à la fois sauvage et usé, cruel et quotidien, traité à demi-mot, en demi-teinte, avec toute l’ambiguïté corrosive qui est la marque d’Åke Edwardson.
Publié le : mercredi 15 septembre 2004
Lecture(s) : 99
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782709637480
Nombre de pages : 380
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Octobre 1999. Pendant que l’hiver prend ses quartiers en Suède, le commissaire Erik Winter se trouve sous le soleil d’Espagne, appelé au chevet de son père mourant, qu’il a refusé de voir pendant des années. D’autres chamboulements se profilent : Angela vient d’emménager chez lui, et elle attend leur enfant. Winter va avoir quarante ans. Bientôt orphelin, et père, il ne sera plus le plus jeune commissaire du pays…
Un double meurtre particulièrement atroce l’attend à son retour à Göteborg. A quelques pas de chez lui. Angela est bouleversée par des appels anonymes, qui se multiplient à l’approche du Nouvel an. A mesure que l’image du meurtrier se précise, Winter découvre avec horreur que le chasseur – lui – est peut-être la cible d’un autre chasseur, à la détermination sans faille. Un prédateur tout proche, qui ne cesse de lui échapper. Mais auquel lui-même n’échappera pas.

La troisième enquête d’Erik Winter met en scène une société délabrée, où des adolescents malmenés luttent pour survivre face à des adultes eux-mêmes perdus, dont la confusion engendre de redoutables dérapages donnant lieu, parfois, à des jeux diaboliques. Un monde à la fois sauvage et usé, cruel et quotidien, traité à demi-mot, en demi-teinte, avec toute l’ambiguïté corrosive qui est la marque d’Åke Edwardson.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant