P.A.

De
Publié par

Ce livre de conception radicalement nouvelle, et de facture pour le moins déconcertante, pose la Petite Annonce comme genre littéraire. Fait de 999 paragraphes, constellé de renvois, d’appels de notes et de notes proliférant jusqu’à se substituer au texte qu’elles sont censées commenter, ce dispositif s’affirme comme une entreprise de répudiation – momentanée? – du roman. Car l’idée est que les livres au lieu d’être un espace linéaire tendu vers la fin, doivent se creuser, se poursuivre au cœur d’eux-mêmes, gagner en épaisseur. Ces Petites Annonces en guise d’Auto-Portrait, jeu de l’offre et de la demande tous azimuts, ont pour enjeu principal la recherche d’un amant. Et dans cette tentative d’épuisement d’une conscience retirée dans ses terres, où ce que l’on est importe davantage que ce que l’on fait ou pense, la mise à nu passe aussi bien par le génie du lieu. Ainsi entre les partis pris esthétiques des Églogues et la crudité de Tricks, Renaud Camus nous propose ici son 'Nohan', territoire intime qui pourrait bien être sa création artistique la plus audacieuse.
Publié le : vendredi 26 avril 2013
Lecture(s) : 30
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782818017272
Nombre de pages : 449
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Texte de présentation
J’aime : les yeux verts, les cheveux courts, les yeux bleus, les yeux noirs, Valentin de Boulogne, les fenêtres, Saint John Perse, les poils, l’Italie, les terrasses, la cuisine japo naise, les mains sur l’épaule,Conversazione in Sicilia, le jam bon, Valery Larbaud, Montpellier, les jardins botaniques, Johannes Brahms,La Symphonie lyrique, leney, les mu siques du monde, le foie gras, le champagne, le pain grillé, les œufs sur le plat, le canard, Othmar Shoeck, le caviar, les balustrades, vivre audessus des arbres, vivre audessus de mes moyens, la poésie de PaulJean Toulet (passion nément), tous les pays du monde, l’érudition, les voix, la marche à pied, la couleur beige soutenu légèrement rosé des feuilles qui sont encore sur les chênes en janvier, la viande, la cuisine brésilienne, la cuisine argentine, les petits trapus, William Turner, Cecco Bravo, le jus de poire, la clarinette, la géographie, l’histoire, la Castille intérieure, les drapeaux, le vent, Rome, les couleurs de Rome, Virginia Woolf, Cingria, l’amour face à face , les nuages, le quatuor à cordes, le château de Lavardens, les moines tibétains, la salade verte, le Kurdistan indépendant, Sandro Penna, Pao Pao, les églises romanes, les garçons romans, JeanPaul Marcheschi, György Ligeti, Anto
www.centrenationaldulivre.fr
978-2-8180-1727-2
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

L'Expédition

de le-seuil

Comptines bleues

de bouton-d-or-acadie

Chez les oiseaux

de editions-multimondes

suivant