Palais à volonté

De
Publié par

'Dépecer un cadavre. Vivre sur une île déserte. Trouver Berthe. Coiffer des vieilles. Couler avec un paquebot. Frayer avec des soldats sadiques. Devenir comptable. Perdre Berthe. Prendre la grande roue. Se livrer à des actes de zoophilie avec des insectes. Construire un radeau. Dans le désordre. On n'en croit pas un traître mot.'
Publié le : jeudi 6 février 2014
Lecture(s) : 19
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782818019771
Nombre de pages : 192
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Palais à volonté
DUMÊMEAUTEUR
Ville propre, La Tangente, 2007 Un Blanc, Anacharsis, 2013
Mika Biermann
Palais à volonté
Roman
P.O.L e 33, rue SaintAndrédesArts, Paris 6
© P.O.L éditeur, 2014 ISBN : 9782818019764 www.polediteur.com
Sous l’influence de la célèbre règle des trois unités, la notion de lieu se resserre, surtout dans le genre sérieux, et l’on s’en tient au décor unique, qu’on a appelé le « palais à volonté », car l’esthétique clas sique attache de moins en moins d’importance, dans le genre tragique, au côté spectaculaire du décor, afin de privilégier l’envoûtement du spectateur au moyen du seul langage, contrairement à ce qui se passe dans les pièces à machines. Molière de A à Z
On vient annoncer à Nasr Eddin, en pleine sieste, la mort de sa mère, qu’il chérissait beaucoup. – Ma mère est morte ? murmuretil en entrou vrant les yeux. Ah ! mes amis, cette nouvelle va me faire beaucoup de peine lorsque je vais me réveiller. Hautes sottises de Nasr Eddin Hodja
Il y avait aussi du côté des ravines une garce assez belle, mais qui portait les cicatrices d’une lèpre creuse miraculeusement guérie. Il lui en restait deux ou trois géodes, dont la plus prise lui ouvrait un per tuis intercostal permettant – aux dires des enthou siastes – de la pénétrer sous le sein gauche et d’y percevoir au plus intime d’affolantes pulsations. Stefan Wul,Noô 1 Je sais qu’il n’y aura plus ici que des livres mous, mous, mous… Véronique Le Guen,Seule au fond du gouffre
PREMIÈREPARTIE
LEROULEAU
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant