Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 7,45 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Miscellanées culinaires

de Mon-Petit-Editeur

La Rose cassante

de EditionsHJ

2
Pas phaco la rando !
3
Pascale B
Pas phaco la rando !
Polar
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-9542-6 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748195422 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-9543-4 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748195439 (livre numérique)
6
.
.
8
I
Commissariat de Fontainebleau (Seine et Marne) le 06 octobre 2006 à 8 heures douze : – Inspecteur Cristo ! Inspecteur ? Vous êtes là ? L’inspecteur Ange Cristobal était avachi sur son bureau, essayant bravement d’émerger du sommeil réparateur dont il avait eu un mal fou à s’extirper une heure avant. 28 ans au compteur, il avait un atout qui se transformait régulièrement en défaut dans son métier : une aptitude au sommeil ultra performante. Si le repos nocturne avait pu figurer aux jeux olympiques, la médaille d’or lui serait revenue de droit, champion toutes catégories ! Il sirotait un café corsé pour tenter de lancer la machine de son long corps endormi quand l’agent Luçon, le policier de service, l’avait appelé : – Je suis là… Dit-il sur un ton exténué… – J’ai un problème ! – J’écoute.
9
Pas phaco la rando !
– Euh… C’est spécial… Des randonneurs viennent de trouver un corps dans la forêt de Fontainebleau… – Des randonneurs ? A cette heure ci ? Par ce temps ? Ils sont fous ces mecs ! – Les vrais randonneurs commencent toujours très tôt leurs balades, moi-même je… – Oui, et les morts choisissent soigneusement leur jour pour passer de l’autre côté ! Le commissaire est en congrès à Nantes jusqu’à lundi ! Bon, la mort semble naturelle ? – Pas vraiment… Je vous passe la dame… Il donna le combiné à son supérieur et retourna à l’accueil. – Bonjour, inspecteur Cristobal à votre service, pouvez-vous vous localiser s’il vous plaît ? La voix de la femme lui sembla calme bien que très émue : – Nous sommes exactement au pied de la tour Denecourt, dans la forêt de Fontainebleau… – Comment vous appelez-vous ? – Christine Haddock, comme le capitaine. – Bonjour madame. (Il avait failli dire : « bonjour capitaine ! ») Vous avez fait une découverte très spéciale si j’en crois mon collègue ?
10
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin