Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Primo

De
138 pages

Fiction & Cie


Primo


Depuis quelque temps le personnage de ma grand-mère italienne, ce que je savais d'elle, mais surtout ce que je ne savais pas, pas bien, me tirait par la manche, faisait des apparitions dans mes livres. J'ai voulu voir de plus près.


Je suis allée à Turin, où elle s'était rendue dans les années 30, en plein régime mussolinien, pour accoucher de son deuxième enfant, accompagnée du premier-né, Primo, qui disparut alors mystérieusement. Je suis allée à Annecy où l'empoigna un autre drame, à la Libération, en pleine fête du 14 Juillet. À Annecy où elle est morte au début du troisième millénaire.


Je n'ai jamais eu le sentiment de me retourner, de fouiller un passé confit auquel je devais rendre hommage. C'était un mouvement qui m'emportait, qui m'inventait, mes origines étaient au-devant de moi, et elles avaient éternellement le goût de la première fois.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

MADAME SEYERLING

de ActuaLitteChapitre

Mes petites morts

de ActuaLitteChapitre

Extrait de la publication
F i c t i o n & C i e
M aryli
P
27, r
Extrait de la publication
lles
n i e »  R o c h e  C o m m e n t
X
t 2005
reproductions destinées à une intégrale ou partielle faite par quelque ses ayants cause, est illicite et constitue nts du Code de la propriété intellectuelle.
Extrait de la publication
ière mais on ne peut pas enflamme la fenêtre, légè-e en face, sans pour autant gare, dont l’éclairage a peureux et de désespérant : rien, la pièce oscille entre n, trois jeunes types font mais l’un est affalé sur la ante qui se trouve à côté de arquée. La serveuse doit e suis sûre, il ne suffit pas s prend aux épaules, une able, donnant ni plus ni demande ce qu’on fait là et curément qu’on n’est pas ême un accord, on craint la essaie de regarder ailleurs, résence dans ce café de la
Extrait de la publication
Extrait de la publication
ttà, si mangia, si beve…” , laissant en suspens la fin e devoir pas être entendue en, d’autant que les mots peu grassement et lui ma grand-mère. Cette i me reste de mon grand-as à moi qui prenais soin d-père dont on m’avait dit e des études et, pire encore, yant même été jusqu’à jeter mère, par la rivière. Ce é du geste bien mieux que u, me restait dans l’oreille, mon grand-père, et le livre mant immanquablement e ses facéties (la fois où il u d’avoir de l’indulgence
Extrait de la publication
Extrait de la publication
:
.
e -