Prions

De
Publié par

Lorsqu'un diplomate propose au narrateur d'intégrer l'Organisation mondiale de la santé, à Genève, il est prêt à en accepter le fonctionnement. Son rapport au monde, de pure passivité et d'observation, paraît ne pas être menacé. Mais son amour pour Shayne Minsky, une jeune femme médecin, et ses relations professionnelles le conduisent à modifier progressivement son attitude. Car sa mission semble permettre la manipulation des espèces humaine et animales et leur éventuelle destruction... Contemplation poétique d'un monde glacé, Prions est l'évocation de maladies qui ont secoué la médecine publique et l'économie alimentaire. Mais aussi l'histoire d'une passion qui nous entraîne au Japon et en Australie.
«Mon attrait pour elle, son mode et ses jeux, était identique à celui que j'avais eu, plus impersonnellement, pour le magnifique et monumental corps, si cher et dégénéré, de l'organisation. Cette femme était l'une de ses cellules. Y penser et la voir se déplacer nue ou presque nue ressemblait à ce que j'avais souvent espéré ressentir devant la science : la plus puissante manifestation de la vie dans la plus sûre et intime conscience de son terme.»
Publié le : jeudi 21 avril 2011
Lecture(s) : 61
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782021015195
Nombre de pages : 270
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Extrait de la publication
Extrait de la publication
ur
Extrait de la publication
ER
S
IL
LIÉ ECECCATTY
3
ier 2004
u reproductions destinées à une grale ou partielle faite par quelque ayants cause, est illicite et constitue u Code de la propriété intellectuelle.
Extrait de la publication
ma tête. De part et e, je distinguais des ls se cachaient des ouché sur le gazon,
e cette promenade unités du Presidio. itaires, la probable e éloignée du centre re sur ces herbes ère fois, les raisons ur la côte Pacifique ui m’invitaient à la éré rester sans alter-s-midi dans l’étroite et les jardins bota-leurs, entreprendre, ons de lépidoptères, rs dont on se sert commencé à m’in-es rayons de super-in pour entendre la
Extrait de la publication
Extrait de la publication
 docteur Soderini er du centre ville. ne, comme impa-is essayé des com-ur mes nouvelles d’emporter ce que e plus onéreux et re était reporté sur ction, celle que se tivement dans les i-même bénéficié, tement.
Raffaele Soderini ne vingtaine d’an-igné avant de com-, de sa carrière de ixante, d’une mai-e ses regrets de ne ues. Il s’était tu un idées plus sombres.
Extrait de la publication
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Manfred

de ActuaLitteChapitre

Le Peuple des berges

de le-dilettante

La Tache aveugle

de ActuaLitteChapitre