Rilke au Noir

De
Publié par

Avec son physique – grand, baraqué, l’air pas commode –, Nick a une carrière de videur toute tracée. D’autant qu’il met un point d’honneur à être poli et distingué, chose qui n’a pas de prix dans le Sud-Est de Londres.
Mais Lisa, une Noire explosive, et Dex, un voisin psychopathe, signent l’arrêt de mort du gentleman qu’il s’efforce de devenir. Lisa, Nick l’a dans la peau, alors il accepte, pour elle, de kidnapper un patron de boîte de nuit, un certain Baldwin. Ce détenu énigmatique et cultivé va le faire douter de la loyauté de ses partenaires. En quoi il n’a pas totalement tort…
Sur fond de rock et de country, un roman ciselé sur la noirceur de l’âme humaine.

Cassie aime la poésie à la folie – Louis MacNeice, en particulier, auquel elle s’identifie pour avoir connu la même tragédie que lui, au même âge : la perte de sa mère. Elle aime aussi jouer avec les flingues, le fric et avec Cooper, un braqueur de banque bien à l’abri, derrière sa couverture de « récupérateur » de bagnoles volées.
Tout se passe plutôt bien, jusqu’au jour où elle se tire avec l’argent, mais sans son amant qu’elle abandonne avec le corps de la caissière qu’il vient d’abattre…
Dans la plus pure tradition du roman noir londonien, un roman coup de poing, efficace et dérangeant.

Né en 1951 à Galway, Ken Bruen est un des auteurs clefs du roman noir anglo-saxon. Cet admirateur des Américains Jean Thompson, Chester Himes et James Crumley a déjà publié, chez Fayard, En effeuillant Baudelaire, Hackman Blues et London Boulevard.
Publié le : mercredi 11 juin 2008
Lecture(s) : 8
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213675428
Nombre de pages : 408
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Avec son physique – grand, baraqué, l’air pas commode –, Nick a une carrière de videur toute tracée. D’autant qu’il met un point d’honneur à être poli et distingué, chose qui n’a pas de prix dans le Sud-Est de Londres.
Mais Lisa, une Noire explosive, et Dex, un voisin psychopathe, signent l’arrêt de mort du gentleman qu’il s’efforce de devenir. Lisa, Nick l’a dans la peau, alors il accepte, pour elle, de kidnapper un patron de boîte de nuit, un certain Baldwin. Ce détenu énigmatique et cultivé va le faire douter de la loyauté de ses partenaires. En quoi il n’a pas totalement tort…
Sur fond de rock et de country, un roman ciselé sur la noirceur de l’âme humaine.

Cassie aime la poésie à la folie – Louis MacNeice, en particulier, auquel elle s’identifie pour avoir connu la même tragédie que lui, au même âge : la perte de sa mère. Elle aime aussi jouer avec les flingues, le fric et avec Cooper, un braqueur de banque bien à l’abri, derrière sa couverture de « récupérateur » de bagnoles volées.
Tout se passe plutôt bien, jusqu’au jour où elle se tire avec l’argent, mais sans son amant qu’elle abandonne avec le corps de la caissière qu’il vient d’abattre…
Dans la plus pure tradition du roman noir londonien, un roman coup de poing, efficace et dérangeant.

Né en 1951 à Galway, Ken Bruen est un des auteurs clefs du roman noir anglo-saxon. Cet admirateur des Américains Jean Thompson, Chester Himes et James Crumley a déjà publié, chez Fayard, En effeuillant Baudelaire, Hackman Blues et London Boulevard.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Jésus-la-Caille

de albin-michel

Roman noir

de le-seuil

Vertiges

de editions-guerin