Rouge Connemara

De
Publié par

     Irlande, 1949. Une femme accouche de jumeaux, mais elle est trop pauvre pour les élever. La police les confie alors à l’Église, qui gère des orphelinats effroyables, baptisés les « goulags irlandais ». Un des enfants n’y survivra pas.
     Son frère Robert « Red » Dock va tout faire pour le venger. Peu après sa « libération », il enlève le bébé du flic qui les a retirés à leur mère et le place chez des sœurs, dans le Connemara. Puis il attend, vingt ans. Le temps que la petite serve à point ses projets délirants.
     La vengeance est un plat qui se mange froid, mais Red Dock a-t-il tout prévu ? Sa route va croiser celle de Picasso, un psychopathe qui séquestre des femmes pour peindre le portrait de leur agonie...
     Après Trois accidents et un suicide (Fayard, 2010), salué comme le manuel du parfait criminel, Seamus Smyth met en scène sur fond de drame social un personnage de vengeur implacable et son double psychopathe, deux fruits pourris d’un système dominé par l’Église.

« En nous plongeant dans la tête de tueurs aussi fascinants que dangereux, Seamus Smyth marche dans les pas du James Ellroy d’Un tueur sur la route, et nous entraîne dans la folie implacable, à la manière de Thomas Harris. » Craig McDonald

Publié le : mercredi 14 septembre 2011
Lecture(s) : 55
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782213675411
Nombre de pages : 344
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
     Irlande, 1949. Une femme accouche de jumeaux, mais elle est trop pauvre pour les élever. La police les confie alors à l’Église, qui gère des orphelinats effroyables, baptisés les « goulags irlandais ». Un des enfants n’y survivra pas.
     Son frère Robert « Red » Dock va tout faire pour le venger. Peu après sa « libération », il enlève le bébé du flic qui les a retirés à leur mère et le place chez des sœurs, dans le Connemara. Puis il attend, vingt ans. Le temps que la petite serve à point ses projets délirants.
     La vengeance est un plat qui se mange froid, mais Red Dock a-t-il tout prévu ? Sa route va croiser celle de Picasso, un psychopathe qui séquestre des femmes pour peindre le portrait de leur agonie...
     Après Trois accidents et un suicide
(Fayard, 2010), salué comme le manuel du parfait criminel, Seamus Smyth met en scène sur fond de drame social un personnage de vengeur implacable et son double psychopathe, deux fruits pourris d’un système dominé par l’Église.

« En nous plongeant dans la tête de tueurs aussi fascinants que dangereux, Seamus Smyth marche dans les pas du James Ellroy d’Un tueur sur la route, et nous entraîne dans la folie implacable, à la manière de Thomas Harris. » Craig McDonald
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.