Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

S'appartenir

De
134 pages

Il va falloir choisir entre le jazz et la révolution.



S'appartenir est un cri de colère : celui d'un enfant qui entend son grand-père, chéri mais sénile, le traiter de " bâtard ". Sa réponse est ce témoignage mis en images et en couleurs par un autre révolté, familier et complice de l'univers de Karim Miské : Antoine Silvestri.



Né d'un père mauritanien diplomate et musulman, d'une mère française, assistante sociale puis professeure, athée et féministe, Karim Miské est une bizarrerie pour les autres : une " tête d'Arabe avec des manières de Blanc ". Sans cesse balloté entre une identité et une autre, il essaiera " d'appartenir " à toutes pour finalement faire le choix de n'en accepter aucune pour simplement s'appartenir, l'idéal de tout être humain.



C'est de cette ambivalence qu'il nourrit son activité professionnelle. Documentaires, scénarii, livres, tous ses travaux tournent autour d'un même thème : l'appartenance. Écartelé entre des univers différents, Arabe, Blanc, Noir, chrétien, athée, musulman, communiste ; puis entre la France, la Mauritanie, auxquelles s'ajoute l'Albanie d'Enver Hoxha (pour laquelle sa mère s'est aveuglément engagée), Karim Miské s'est trouvé un unique navire pour traverser l'existence : la littérature.




S'appartenir est nourri des lectures d'Arendt, Sartre, Balzac, Orwell, Manchette, des musiques de Johnny Rotten, Patti Smith, Janis Joplin, Jimi Hendrix, et enrichi des références plastiques d'Antoine Silvestri qui s'étendent de la Renaissance italienne à l'expressionnisme viennois.



Récit d'un parcours atypique,
S'appartenir raconte une histoire universelle. À la fois réflexion politique, sociologique, philosophique, pleine de tendresse et d'humour, elle est un miroir tendu au lecteur. Les problématiques abordées sont au cœur de la société en pleine mutation dans laquelle nous vivons.


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Le livre
S'appartenirest avant tout un cri de colère : celui d'un enfant qui entend son grand-père le traiter de « bâtard ». Sa réponse ? Ce témoignage mis en images et en couleurs par un autre révolté, familier et complice de l'univers de Karim Miské : Antoine Silvestri.
Né d'un père mauritanien, diplomate et musulman et d'une mère française, assistante sociale puis professeure, athée et féministe, Karim Miské est une bizarrerie pour les autres : une « tête d'Arabe avec des manières de Blanc ». Écartelé entre des univers différents ainsi qu'entre la France et la Mauritanie, auxquelles s'ajoute l'Albanie, Karim Miské s'est trouvé un navire pour traverser l'existence : la littérature.
S 'appartenirlectures d'Arendt, Sartre, Balzac, est nourri des Orwell, Manchette, des musiques de Johnny Rotten, Patti Smith, Janis Joplin, Jimi Hendrix, enrichi des références plastiques d'Antoine Silvestri : Egon Schiele, Léonard de Vinci, Le Caravage, Goya, Michel-Ange…
L'adaptation graphique permettra un accès à un public élargi, ces problématiques étant au cœur de la société en pleine mutation dans laquelle nous vivons.
L' aut eur Né en 1964, à Abidjan, Karim Miské est documentariste. Il a réalisé la série de documentaires pour ARTE intitulée Juifs et musulmans : si loin, si proches. Paru en 2012,Arab Jazza connu un grand succès commercial et critique.
L' illust rat eur
Né en 1974, Antoine Śilvestri est d'origine autrichienne par sa mère et italienne par son père. Il a grandi dans une famille communiste militante. Ces origines, comme dans le cas de Karim Miské, l'ont confronté très tôt aux préjugés. Il exerce son talent dans tous les arts. Ś'appartenir est son premier roman graphique.
S'APPARTENIR
 ARI
IS
ANT INE SI
S'APPARTENIR
I IANE  A
ESTRI
© Éditions Viviane Hamy, 2016.
ISBN 978-2-87858-334-2
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin