Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 8,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Sympa

De
173 pages
C’est ainsi : plus les temps sont durs, plus les gens sont mous, plus les ombres s’allongent, plus ils s’encocoonent contents, se lovant sous la couette lavable de leur prêt-à-penser nigaud, n’offrant guère au talon d’airain de la violence généralisée qu’une consistance mollassonne qu’agrémente un sourire bonasse de réglisse éventée, des mirettes de cockers neurasthéniques et surtout, le pire du pire, une dévotion pour le « sympatoche », un goût du cool, de l’équitable, de l’écoute Bisounours qui donne la nausée. C’est pourquoi, avalant quatre à quatre les marches de la tribune et s’emparant du micro comme de l’épée de Condé, Alain Schifres (dont on sait l’application virtuose à crier haro sur les poncifs) dénonce, au fil de Sympa, le devenir chamallow de la conscience occidentale et décrète la Saint-Valentin du cliché, la Saint-Barthélemy de la neuneuserie béate et l’éradication du poutou. Tout y passe : le goût du calinou, la coolitude organisée, les marronniers de l’info et la sacro-sainte mamie, le culte du « c’est mieux sans » qui promeut la voiture sans conducteur et la Terre sans hommes, la dictature des « cellules d’écoute psychologique » et l’omniprésence du « Rien ne sera plus comme avant » faisant du petit bois des « quadras » avenants et des « mousquetaires » d’un jour, pilonnant sans trêve les « santons du sympa » regroupés dans la crèche à ravir de la niaiserie commune. Pour une France sans sucrette ni additif de synthèse, votez Schifres ! (et surtout lisez Sympa).
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Sympa

de le-dilettante

L'échec

de joelle-losfeld

Alain Schifres
Sympa Voyages au pays gentil
leleddilileettttaantnete 7,place de l'Odéon, place de l’Odéon ee ParisParis
Couverture © le dilettante © le dilettante, ISBN978--2--842-63-8-75-7
Celuici est pour Yaya
I FORTUNE DU SYMPA ET TRIOMPHE DU CLICHÉ
Qui aurait cru au siècle dernier à tout ce sympa ? Il s’était alors passé cette chose bizarre : les années. On buvait de la tequila sur des chaises en fer sous des ventilateurs en bois. On disait Vive la crise. On expliquait aux pauvres qu’ils s’en sortiraient en devenant riches et qu’en attendant, ils seraient plus pauvres si les riches étaient moins riches. Paribas ouvrit ses portes au petit actionnaire. C’était de la magie pure. Du cynisme féerique. Puis la crise dura. On devint scout. On donna dans le bêta. On se souhaita Bonne journée jusqu’à point d’heure. On se demanda si les animaux étaient des gens comme nous.
L’idée d’enquêter sur le sympa m’est venue quand mon amie Olivia, laquelle m’avait parlé sobrement de son premier bébé comme d’un « petit mec à mourir » en fit un second six ans plus tard qu’elle déclara « très sympa ». – Qu’entendstu par là ? lui demandaije. – Il fait sa nuit. L’époque avait changé.

Si vous voulez une idée de l’esprit du sympa, en regard, disons, de l’extase, du ravissement ou même du pied absolu, reprenez le chewinggum que vous avez collé sous votre bureau en prévision des mauvais jours : en séchant, il s’est rechargé en sucre, mais le mâcher est un plaisir pauvre. Ou bien, songez à un bretzel mou. Ou encore, tapez dans un ballon flapi. Le sympa a quelque chose d’un peu fade, d’un peu décevant et d’un peu dégonflé. Il tient son prix d’être comparé au réel qui lui est électrique, brutal, cassant et dur. On se heurte au réel. On se lustre à la gentillesse. Le sympa est un lubrifiant des relations sociales. Quand on vous parle du « vivreensemble » et qu’il est question de « faire société », vous n’êtes pas dans une réunion de cheftaines sous amphétamines, mais dans ce monde bonbon qu’on nous fabrique pour oublier comme sont méchants les hommes et âpre le destin.
L’univers du sympa est composé de boutiquiers, de masseurs ayurvédiques, de quêteurs de rue et de beaucoup de restos – nom sympa pour restaurants. On y trouve également des coupes de champagne et des marques de potage. Exemples extraits de mes fiches :
Sontplutôt sympas: les prix bas, les bons plans, la fête des voisins et le rapport qualitéprix.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin